Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Volailles

Du poulet, surtout, avec quelques incursions, quand le budget le permet, dans le merveilleux monde des canards, des faisans, des pintades, des cailles et autres volailles sauvages…

Curry de poulet aux tomates, patates sucrées et lait de coco

4 août 2009 | 14

Chouette, un curry! On remarquera plusieurs similitudes avec une autre recette que j’ai déjà publiée, mélangeant aussi la poudre de cari jaune, les tomates et le lait de coco. Mais alors que l’autre était une version végétarienne (aux légumineuses), celle-ci … Suite

Pilons de poulet à l’érable et au gingembre

14 juin 2009 | 15

C’est donc bon, des bons pilons. Ceux-ci, cuits dans un mélange style teriyaki à base de sirop d’érable, de nuoc mam et de gingembre, ont un petit goût d’ici et d’ailleurs tout à la fois. Vous n’avez pas ces ingrédients … Suite

Poulet rapide en sauce aux arachides

22 mars 2009 | 8

Au retour de mes commissions, on m’attendait de pied ferme. Ou plutôt de main ferme: il faut voir la puissance de quatre petites mains qui s’accrochent à un pantalon en revendiquant d’être nourries! Fort heureusement, j’avais tout ce qu’il fallait … Suite

Bouchées de poulet à l’érable et à la coriandre

13 mars 2009 | 23

J’ai pris un risque avec cette recette. Un gros risque. Jusqu’à la toute dernière minute, je savais que je tenais une combinaison gagnante pour plaire aux petites: poulet, sirop d’érable, sauce soya. On ne peut pas se tromper avec ça.

Suite

Vol-au-vent au poulet et aux petits pois plus verts chez le voisin

19 novembre 2008 |

Vol-au-vent au menu ce lundi soir. Sauce au poulet, petits pois et tomates séchées, versée sur la pâte feuilletée traditionnelle pour nous, et sur une demi-tranche de pain multigrain pour les petites. Elles adorent, et c’est nettement plus santé.

Elles adoraient, dois-je préciser. Car un coup d’oeil à l’assiette de la grande m’a vite permis de constater que le pain n’avait plus la cote. Pas plus que les petits pois, mais de ce côté, pas de surprise: on est encore dans la phase si-c’est-vert-jaune-orange-j’en-mange-pas dont je vous parlais dans la recette de couscous.

vol-au-vent-petits-pois.jpg

Coup d’oeil furtif à l’assiette de la plus petite: plus de pain. Elle s’adonnait méthodiquement à la cueillette des petits pois, un à un, à deux doigts. Par contre, un boycott du poulet et des tomates séchées semblait être à l’ordre du jour.

J’ai déjà entendu parler de parents qui, découragés de voir leurs enfants bouder leur assiette, en venaient à leur préparer des menus sur mesure, différents des leurs. J’espère qu’ils liront ceci. Désormais, sauvez du temps, mélangez tout ensemble et faites ce que j’ai fait pour optimiser les ressources alimentaires: échangez les assiettes quand chacun y a pris ce qu’il aimait!

Le plus rigolo, c’est qu’après avoir grappillé chacune dans l’assiette de l’autre, elles ont procédé à un nouvel échange et mangé de ce qu’elle ne voulaient pas au début. Comme quoi y’a pas que la pelouse qui soit toujours plus verte chez le voisin: les petits pois aussi!
Suite

Pilons de poulet teriyaki cuits au four

23 octobre 2008 |

À la base, une sauce teriyaki est un mélange de sauce soya, de sucre et de mirin… mais on peut se permettre bien des variations qui s’inspirent de ce délicieux mélange sucré-salé! Ainsi, la cassonade, le miel ou même l’érable remplace avantageusement le sucre. On peut troquer le mirin pour du saké, ou même l’omettre carrément. Bien sûr, la sauce tamari peut aussi remplacer la soya. Il est enfin possible de relever le tout avec un peu de jus de citron ou de lime, de l’ail, du gingembre, de la citronnelle, de l’huile de sésame grillé…

pilons_poulet_soya.jpg

La sauce teriyaki est délicieuse avec le poisson (cuit ou même séché!), le poulet, le boeuf, les crevettes, les légumes… Elle incite même aux expérimentations les plus saugrenues, à preuve, j’en ai déjà versé quelques gouttes dans des huîtres crues!

Par comparaison, cette recette-ci est bien sage. Et bien semblable à une autre que j’ai publiée en 2003… mais en revoyant ma vieille photo, j’en pensé vous en proposer une version «nouvelle et améliorée» qui rend un peu mieux justice à ce plat délicieux… Enfin, je trouve!
Suite