Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

5 commentaires

Classement d’une bibliothèque d’enfant: tasse-toi de là, Dewey!

Classement d’une bibliothèque d’enfant: tasse-toi de là, Dewey!
Martine Gingras

Pendant les deux années qu’ont duré mes études au Cégep, j’ai travaillé à la bibliothèque. En plus de classer les retours au fur et à mesure, j’étais aussi en charge, chaque été, de la relecture des rayons. Un beau job pour le petit rat de bibliothèque que j’étais alors!

De ces belles années, j’ai gardé une sorte de manie pour la classification de mes propres livres (ainsi qu’une allergie à la poussière — mais ça, c’est une autre histoire). Ainsi, tous les romans de la maison sont regroupés dans la salle à manger, dans une bibliothèque encastrée (en ordre alphabétique BIEN SÛR). Les ouvrages de référence sont près des bureaux, au sous-sol, et subdivisés en catégories. J’ai quelques bouquins de projets-inspirants-que-je-ne-réaliserai-jamais sur ma table de lecture, près du lit. Dans une autre vie, j’avais même commencé à cataloguer toute ma collection dans le logiciel Delicious Library. Folle, vous dites? Allons, le logiciel n’a quand même pas été conçu juste pour moi!

Et les livres d’enfants? Chacune de mes fillettes a sa collection et sa propre bibliothèque. Mais la manie de la mère s’arrête à la porte: dans leur chambre, elles sont en charge d’organiser — ou pas — les livres à leur goût. Car entre vous et moi, la seule bonne classification est celle où l’on retrouve facilement ce qu’on cherche.

Et c’est ici que ça devient divertissant…

La plus jeune, du haut de ses 5 ans, a adopté le pas-d’ordre, empilant les livres dans un impressionnant capharnaüm, mais réussissant toujours à retrouver comme par magie celui qu’elle cherche (que ce soit sous le lit ou dans le bac de peluches!)

Et la plus vieille? Tout l’inverse: elle qui aime que les choses soient claires et ordonnées classe depuis longtemps ses livres par hauteur, et par collections. Mais j’ai eu toute une surprise récemment en découvrant qu’elle avait carrément codifié son classement et étiqueté les étagères. C’était assez élaboré — une dizaine de catégories en tout! — mais notre minette a attaqué les petits bouts de papier. Avant que tout ne disparaisse, j’ai pris une photo pour que la postérité se souvienne au moins de cette fabuleuse catégorie « n’importe quoi » (entre les livres d’Abigail et ceux de Frisson l’écureuil).

Classement de la bibliothèque de ma grande... par ma grande!

Classement de la bibliothèque de ma fillette de 7 ans…

Ça ne finira pas dans un album Pinterest pour inspirer les fans de déco… mais dans le coeur de sa mère, elle a définitivement déclassé la cote Dewey!

Commentaires

  1. J’ADORE la section « N’importe quoi »! Quelle bonne idée! Dewey n’y avait même pas pensé!

    (Folle? Je ne crois pas être qualifiée pour parler: j’ai bâti ma propre base de données! :-))

  2. Nadine, de l'autre bord d'la rivière!

    Une future technicienne en documentation!!! YOUPI!!!!!!!!!

  3. Ça en dit beaucoup sur la personnalité de ta puce :-)
    Moi je classais par couleur de tranche, je trouvais que ça faisait plus beau!

  4. Ah ah, mais voici de la future graine de bibliothécaire je crois! J’avais aussi commencé à cataloguer mes livres avec un logiciel mais je manque de temps… Je classes le tout par section, style jardinage, voyages, etc.

    Tes 2 enfants aiment lire? Ça c’est définitivement un des plus beaux passe-temps: on ne s’ennuie jamais en compagnie d’un livre…

  5. Moi aussi c’est ma rubrique préférée… ;)

Soumettre un commentaire