Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

17 commentaires

Mon beurrier breton

Martine Gingras

J’ai eu beau faire le tour de la Bretagne avec des amis Bretons, je ne me souviens pas avoir vu sur leur table de beurrier breton. Ni sur leur tête de chapeaux ronds, mais ça, c’est une autre histoire. Il faut dire qu’on me servait au petit matin de si bonnes crêpes que le plus beau des beurriers n’aurai pu m’en détourner!

Beurrier-Breton-003.jpgC’est donc plutôt à un voyage en Gaspésie l’été dernier que remonte mon premier souvenir de rencontre avec un beurrier breton, chez Benoît et Mimi du Bleu sur mer.

Si vous n’avez jamais rencontré l’objet sur votre chemin, il s’agit d’un petit bocal en deux parties: le couvercle est muni d’un petit récipient dans lequel on moule le beurre, et on verse de l’eau fraîche dans la partie du bas. Lorsqu’on pose le couvercle, le beurre se trouve immergé dans l’eau, sans contact avec l’air qui peut le faire rancir.

Adepte du beurre salé, je n’ai honnêtement jamais eu de problème de rancissement même sans beurrier breton, mais l’objet est aussi utile pour préserver au beurre une texture moins molassonne que dans un beurrier traditionnel. En outre, le beurrier breton est tellement plus mignon!

Il nous aura fallu plusieurs mois, à mon doux et à moi, pour dénicher LE beurrier breton qui nous plairait à tous les deux. C’était cet hiver, lors d’un passage aux Portes de la cuisine, à Sainte-Thérèse (un magasin spécialisé en articles de cuisine), où nous avons découvert la très belle collection de l’artiste céramiste Marie-France Carrière. Nous avons craqué pour le beurrier dans sa version rouge, qui était malheureusement ébréché. C’est la semaine dernière seulement que j’ai pensé retourner m’enquérir de l’état des stocks, et cette semaine, un vaste choix de beurriers bretons avait fait son apparition sur les tablettes, notamment le rouge en version petite et grande.

J’ai opté pour le petit beurrier rouge, dont le couvercle est aussi rouge (alors qu’il est rouge et jaune dans le plus grand format). Voici ce que ça donne:

Beurrier-Breton-007.jpg

Sorti d’un si bel objet, le beurre sur mes rôties me semblait bien meilleur ce matin ;-)

Commentaires

  1. Caprijol

    Je connais bien, il est vraiment beau.

    Maintenant Martine, on en trouve à beaucoup d’endroits. Il y a également des versions en st/st qui sont également beaux mais avec moins de cachet.
    Tous ses petits détails du quotidien qui font que la vie est égayée. Le bonheur dans le beurrier.

  2. Lorraine

    J’ai acheté le même mais en jaune l’été dernier, je ne m’en passerais plus!

  3. Anne la coquine

    Jusqu’à ce jour, j’ignorais tout de cet article de cuisine. Vraiment, quelle surprise!

    Mais comment cela fonctionne-t-il? Le beurre demeure figé dans le couvercle qui est renversé après utilisation? On change l’eau à tous les jours?

    Je présume que ce genre de beurrier se trouve également dans les boutiques de la région de Québec… Mmm! Je vais faire mes recherches aujourd’hui.

  4. marie-france carriere

    C’est moi qui a fait ce beurrier breton…merci pour le bon commentaire… voici mon site

  5. Vous faites un travail admirable, Marie-France. Merci d’avoir laissé un mot et bon succès dans vos projets!

    Anne la coquine: oui, le beurre demeure figé dans le couvercle! On change l’eau aux 3-4 jours, sauf l’été, où il vaut mieux la changer tous les jours.

  6. zia

    Mes réactions dans l’ordre :
    – Tiens, la chanceuse ! Depuis le temps que j’en veux un :)
    – Ahh? C’est drôle, celle qui l’a fait a visité le blog et laisse son adresse. Le monde est p’tit hein ? Je décide de visiter son site…
    – Ahh? Une boutique en ligne, quelle bonne idée ! Super, tout pour me faciliter la vie :)
    – Je visite le site et décide de cliquer sur « atelier ». Qu’est-ce que je découvre ? J’ai dû passer devant 500 fois au cours de la dernière année en promenant mon chien. C’est littéralement à 5 minutes de chez moi…sur la même rue. Ben là vraiment, le monde est p’tit !!!

    Devinez qu’est-ce que je vais donner à ma maman pour la fête des mères ?

  7. Hey ! Hey ! c’est moi qui l’est fait aussi.
    En fait nous somme 2 céramistes à temps plein dans l’atelier ma soeur et moi :_)
    Ce petit beurrier breton rouge fait parti de notre toute nouvelle collection. Deux semaine après ca sorti du four il se retrouve sur internet… Je pense qu il va être populaire.

    Un dérnier comentaire à propos de nos céramiques
    c’est quelles sont fait entièrement à la main.
    Tournées, peintes et décorées à la main,
    plus de 8 étapes pour la conception de nos faïences.

    Bonne semaine à tous
    et Bravo Martine pour ton site, c’est génial

  8. hummm l’image n’a pas affichée, désolé.

  9. Désolée, Marc-André, contrairement à un forum, il n’est effectivement pas possible d’insérer des images dans les commentaires. J’ai retiré la longue adresse qui brisait la mise en page ;-)

    De toute façon, avec l’adresse de votre site dans mon texte et dans le commentaires de votre soeur, je suis certaine que les visiteurs sauront dénicher facilement les beurriers :)

    Bonne continuation à vous deux!

  10. Merci et Bravo pour votre site !!!

  11. Moli
  12. Ophelie

    Je suis allée à l’atelier de Marie-France Carrière il y a quelques jours suite à ces commentaires. La collection est magnifique. Excellentes idées cadeaux pour le moins originales. Une belle découverte, une bonne adresse pour de beaux objets. C’est toujours plaisant également de visiter les artistes dans leur atelier. Ça donne une âme à l’objet.

  13. colin

    dommage que l’on ne sache pas le prix de ce si joli article

  14. Colin, le mien m’a coûté une trentaine de dollars; c’est le petit modèle. Sur le site de l’artiste, vers lequel je propose un lien dans le texte, vous trouvez une boutique avec les prix pour le grand modèle et d’autres articles.

  15. Josée

    On peux trouver ce beurrier aussi au marché bonsecours dans le vieux Montréal a la boutique les arts de la table ma soeur se l’est procuré la bas le sien.

  16. Marie Livernois

    Pouvez,-vous me dire comment éviter que le bord nonglacé du beurrier noircisse?
    Merci
    Marir

  17. Stephen Burman

    À Québec, la boutique Potentiel est maintenant Pot-en-ciel.
    27, rue du Petit-Champlain, Québec, QC – (418) 692-1743
    http://www.quartierpetitchamplain.com/pot-en-ciel

Soumettre un commentaire