Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

5 commentaires

Chefs-d’oeuvre végétaux, à la manière d’Arcimboldo

Chefs-d’oeuvre végétaux, à la manière d’Arcimboldo
Martine Gingras

L’incroyable variété de formes et de couleurs des tomates du patrimoine donne envie de cuisiner… mais pourquoi pas aussi de bricoler? En regardant nos récoltes d’un oeil plus créatif que gourmand, on se surprend à imaginer un oeil, un nez, des cheveux… on ne résiste pas à déplacer une tomate ici, à en replacer une par-là… jusqu’à réaliser un étonnant portrait, à la manière du peintre italien Giuseppe Arcimboldo:

N’est-ce pas un super projet à réaliser avec des enfants? Jouer avec les légumes, c’est le premier pas pour apprendre à mieux les aimer… Au saut du lit, j’ai d’abord invité mes cocottes à découvrir les oeuvres d’Arcimboldo sur Wikipédia. On s’est attardées aux quatre saisons, et à l’été en particulier:

On a décortiqué l’oeuvre, on a regardé de quoi le visage était composé… et avant même que je donne le feu vert pour commencer, il y avait déjà quatre petites mains plongées dans le plat de tomates, prêtes à en faire de drôles d’oeuvres.

La plus jeune a opté pour le plein pied, en n’oubliant aucun des attributs essentiels: tête, yeux, corps, bras, jambes… et nombril!

La plus vieille a fait un portrait, en choisissant minutieusement chacune de ses tomates favorites. On a même dû ressortir en chercher de plus fraîches, car celles qu’elle avait choisies pour les yeux avaient perdu leurs «cils»…

Pas mal, hein?

Si ça vous inspire et que vous vous lancez dans le bricolage potager, prenez vos «oeuvres» en photo! J’ai créé une galerie sur la page Facebook des Banlieusardises pour les réunir. Si vous préférez les publier sur votre blogue, laissez le lien en commentaire, histoire qu’on puisse admirer vos chefs-d’oeuvre gourmands…

Commentaires

  1. C’est absolument magnifique ! J’adore le premier portrait que tu as fait. Ta planche à découper est très chouette aussi. :-) En bambou ?

    • Merci :-) La planche à découper est en érable… c’est vrai que son aspect un peu particulier rappelle celui des planches de bambou!

  2. Quelle excellente idée !
    C’est beau.
    Je ne garatie pas que les préados de la maison en feront…
    Mais je cours au marché et je m’essaie.
    Et tant pis si la tribu n’embarque pas.
    Je me serai amusée comme une petite folle !
    Toujours inspirant ton site !
    Vraiment !

  3. mamanbooh

    C’est drôle! J’ai déjà fait un projet à la Arcimbondo avec des élèves de 5 année, mais je n’aurais pas pensé le faire avec mes jeunes enfants… L’idée et surtout, les résultats sont excellents!

    Bravo les filles!

Soumettre un commentaire