Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

13 commentaires

Des souvenirs de La Ronde en famille

Des souvenirs de La Ronde en famille
Martine Gingras

Pour nos sorties en famille, je suis généralement partisane des petits plaisirs simples et pas chers: s’éclabousser dans les jeux d’eau, faire un pique-nique près d’un étang, découvrir de beaux sentiers, jouer au parc ou visiter les producteurs des environs. Mais une fois de temps en temps dans l’été, on se permet une sortie d’envergure, où on fait le plein de souvenirs. Un zoo, un parc d’attraction, un musée, un festival…

Évidemment, au moment de réfléchir aux activités estivales, un air est souvent venu me trotter en tête: Amène-nous à la Ron-de, la Ron-de, la Ron-de… Mais au prix des billets, j’attendais que les conditions gagnantes soient réunies: que ma plus jeune dépasse les 92 cm requis pour beaucoup de manèges, et surtout, que j’aie le sentiment que mes deux cocottes profiteraient pleinement d’une telle sortie. La première condition est physique et s’évalue objectivement, au moyen d’une échelle de grandeur: on a pu déterminer qu’elle était atteinte il y a quelques mois. La seconde est une affaire plus subjective, variable au gré des jours, de la météo et des humeurs: finalement, on ne sait jamais vraiment, avant d’être sur place…

Je serais probablement encore en train d’hésiter et de tergiverser si je n’avais reçu une invitation à l’intention de toute ma petite tribu au lancement médias de la programmation 2011 du Pays de Ribambelle, la zone familiale du parc… Voilà qui a réglé la question!

Malgré la grisaille et les risques d’averses, on a passé une journée fantastique, qui a permis aux deux grands de replonger dans leurs souvenirs d’enfance, et à nos filles de s’en forger pour quand elles seront grandes. Hésitez-vous aussi à investir dans cette sortie? Comme mes cocottes sont toutes les deux dans le public-cible du Pays de Ribambelle, ce sont leurs impressions à elles que je vous dévoile en priorité… suivront les nôtres!

L’avis de Judith, 3 ans (bientôt 4)

Elle a a-do-ré le spectacle de Ribambelle et ses amis les «Z» (des personnages dont le nom commence par Z). Aucune surprise ici: c’est notre petite comédienne / tragédienne / actrice et future étudiante à l’option théâtre de Lionel-Groulx ;-) Si ça n’avait été que d’elle, on aurait coupé 2-3 tours de manèges pour retourner voir un spectacle.

Les manèges du Pays de Ribambelle l’ont aussi emballée: les Joyeux moussaillons (toujours un classique, ces petits bateaux qui voguent dans un trajet sur l’eau), le train Tchou-tchou, et tous les trucs tournants (Pomme d’Api, Air papillon, Monsieur l’Arbre…) ont eu la cote. Moi, j’ai enduré le tout stoïquement, comme vous pouvez le constater:

On ne lui a pas dit qu’il fut une époque où il existait une maison hantée à La Ronde: grande fan de monstres, Cruella, Jack Skellington et autres fantômes, elle aurait certainement organisé un mouvement de protestation pour qu’on la reconstruise avant sa visite. Avis aux administrateurs: un jour, elle sera grande, elle SAURA lire ceci, et elle VA organiser un mouvement de protestation. Ça vous laisse environ 2 ans pour nous rebâtir une maison hantée!

L’avis de Fanny, 6 ans

Son manège préféré? «La Pitoune… comme tout le monde, maman!» Eh oui, pour la convaincre de monter, on a un peu, beaucoup répété que TOUT LE MONDE aime la pitoune. D’ordinaire pas très aventurière, elle a osé y monter une fois, deux fois… et y aurait bien passé une partie de la journée!

Que ce soit l’âge ou le tempérament, Fanny se trouve dans un drôle d’«entre deux»: encore petite pour la «grande» Ronde, elle semblait cependant un peu moins portée sur les manèges du Pays de Ribambelle. Ce sont les classiques de La Ronde de notre enfance qui l’intéressaient le plus: outre la pitoune, elle a adoré les carrousels (le nouveau, mais aussi le vieux carrousel, avec ses flûtes antiques et ses décorations de bois ouvragé, mais elle était triste de constater que les «diamants» étaient disparus au fil du temps). Beaucoup de plaisir aussi dans le minirail…

Croiser les mascottes du spectacle juste avant le départ a été un autre moment fort: notre «grande» de maternelle a pu partager une théorie avec Zizanie (le «Z» un peu bougon), à propos de son nom… je ne vous en dit pas plus pour ne pas gâcher un punch du spectacle, mais elle était très fière d’elle-même. Ça finit bien la journée!

L’avis des parents

Pour passer une belle journée à La Ronde, une bonne planif fera toute la différence. Quelques conseils pour profiter de la sortie:

  • Ne pas lever le nez sur une météo incertaine: Hier, il y avait des probabilités d’averses pour tout l’après-midi, mais on a eu en tout dix grosses minutes de pluie, une demi-heure de bruine… Mais les «probabilités» ont un effet dissuasif, qui permet de maximiser la visite en attendant très peu (voire pas du tout) pour monter dans les manèges.
  • Remplir le sac à dos: On traîne TOUT ce qu’il faut pour parer à tout (en sachant que ce sac devra parfois rester à l’entrée du manège): gourdes, impers, vêtements de rechange (ils peuvent s’avérer utiles si vous avez suivi le premier conseil), trousse de premiers soins (pansements pour les petits bobos et les ampoules, acétaminophène, onguent antibiotique), crème solaire, gel antibactérien… En revanche, un petit sac bandoulière porté près du corps s’avère pratique pour les effets précieux et le portefeuille.
  • Prévoir des collations: Comme dans tous les parcs où on est captifs, manger sur le site est vraiment cher. La gourmandise vide le portefeuille plus vite qu’essayer de gagner un toutou moche dans les jeux d’adresse! Donc le calcul est simple: plus vous prévoyez en matière de lunches et collations, moins vous dépenserez.
  • Trouver des amis: L’effet d’entraînement, il n’y a rien de tel pour oser essayer un manège, et pour se glisser des sourires complices qui rassurent dans un moment de vertige… La copine MamanBooh était aussi là-bas avec fiston et fillette, et même si on ne s’est pas suivies tout au long de la visite, les enfants prenaient plaisir à s’espérer, se croiser, se suivre un peu, se saluer de loin, se retrouver…

Somme toute, c’était une de nos TRÈS belles sorties en famille. À rééditer sans hésitation, le plus souvent possible avant l’adolescence: alors, elles ne voudront plus nous avoir dans les pattes… ou insisteront pour nous traîner dans des manèges à sensations fortes alors que nous, on sera franchement plus à l’aise dans les petits bateaux du Pays de Ribambelle.

Commentaires

  1. mamanbooh

    Que de beaux souvenirs que cette escapade à La Ronde!

    Une vrai journée de rêve pour ma petite gang et pour moi aussi… Comme c’est bon de pouvoir s’amuser et de voir les yeux de nos enfants briller.

    Merci pour le clin d’oeil, ce fut bien agréable ces petites pauses communes!

  2. Merci pour ce sympathique récit ! J’aime bcp que tu aies pris la peine de donner les appréciations de chacune des filles !

    L’an dernier, notre « grand » ayant enfin la taille requise, nous avons utilisé la même tactique que vous : matin de bruine fine, pas d’attente et de grandes heures d’ensoleillement malgré tout.

    Si j’avais écrit un billet avec les appréciations de Léonard, eh bien, j’aurais pu vous raconter que ce qu’il a aimé le plus de sa sortie, c’est la marmotte dans le stationnement, en quittant ! LOL

    • La marmotte! Comment ai-je pu l’oublier? On l’a vue aussi, mais dans le coin des kiosques alimentaires… elle était aussi farouche qu’une mouette (donc pas du tout). En matière de faune urbaine, on a été pas mal impressionnés de manger en compagnie de quelques carouges à épaulettes (on en voit dans un sentier près d’un étang, mais jamais d’aussi près!)

  3. trop chouette bon moment passé en famille

  4. Tu me tentes Martine avec ta Ronde! Si Judith est assez grande, la mienne doit l’être aussi! Nous faisons nous aussi une grande sortie par été, LA sortie dispendieuse de l’été. Ce sera peut-être la Ronde :-)

    • Judith a vraiment adoré! Pour tester sa réceptivité aux manèges à plus petite échelle (et pour moins cher), tu peux aussi commencer par le Pays des merveilles… ça avait été un hit chez nous.

  5. Que de souvenirs tu fais remonter! Surtout qu’à l’âge de tes puces, je vivais à la campagne, alors ce sont des souvenirs flous et rares du Parc Belmont.

    Je ne savais même pas qu’il n’y avait plus de maison hantée! Quelle déception!

    (J’ai cessé d’aller à La Ronde quand je me suis rendu compte que j’endurais plus ça, me faire coller par des ados énervés dans les files (z’ont pas CHAUD eux-autres!) ni… attendre. Alors oh que oui pour en profiter LÀLÀ et pour les jours gris!)

  6. Johanne

    Je suis la mamie de 3 magnifiques petites filles et je garde les deux plus vieilles (10 et 6 ans)trois semaines cet été, très bonne idée La Ronde. Qu’elle est le coût d’entrée et malgré le lunch, collation, combien en plus peut-on prévoir?? Et je me questionne à savoir si l’aînée de 10 ans s’amusera encore dans la petite ronde. Combien d’heures peut-on passer avant que la fatigue se manifeste chez les enfants ? Beaucoup de question n’esce pas!

    • De 6 à 10 ans selon moi y a tout un écart (mais ça dépend d’elles!). Un autre souvenir réapparu concerne justement une visite avec des amis, dont une était « trop » jeune, et justement, pour les plus vieux (à 10 ans on se croit grand…), la petite Ronde est d’un ennui mortel… ou en tout cas l’avait été pour moi. Dépendra vraiment de leurs personnalités. Me souviens aussi avoir été déçue à répétition que jamais mes parents ne me laissent jouer aux jeux demi-truqués (trop chers, je sais maintenant!) pour gagner une peluche dégueulasse (jolie, soit, mais remplie de quoi au juste? ouache!).

  7. Isabelle

    Magnifique billet sur la Ronde et superbes photos! Merci, tu me donnes vraiment envie de tenter l’expérience avec les enfants, un jour de grisaille! :)

  8. Bonjour Martine, c’est mon premier commentaire sur ce blogue que je visite souvent:) Tout à fait d’accord pour sortir les jours gris, nous le faisons souvent pour de nombreuses autres activités. Mon ado a perdu tout intérêt pour La Ronde, mais je vais suivre tes conseils pour ma fille, je n’étais pas aussi bien organisée les autres fois, et j’ai trouvé ça assez ennuyeux et chaud! http://www.aspergerquotidien.com/

  9. Chibi Sylphe

    Salut Martine! Nous, on est allé au glissades d’eau de Bromont, cet année, mais le travail propose une journée Ronde avec famille, alors! Le p’tit pou fait tout juste le 3 pieds alors ça marche. Vous y êtes allé quel jour de la semaine au juste? Certaines places sont moins pleines sur certains jours : Les glissades d’eau un lundi matin, on avait très peu d’attente aussi!
    Toodles!

  10. C’est ce que je me disais. Ma princesse est encore trop jeune à presque un an et demi pour aller à la Ronde. Vu le prix des billets, on va attendre qu’elle atteigne au moins la taille légale pour quelques manèges. Les conseils ne sont vraiment pas de trop : à la Ronde, facile de ressortir les poches vides sans savoir vraiment où est passé son argent.

Soumettre un commentaire