Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

19 commentaires

Les yeux plus gros que la panse: ma première lotion

Les yeux plus gros que la panse: ma première lotion
Martine Gingras

Côté création de petits produits, il y a longtemps que je restais dans ma zone de confort: les petites crèmes, les bombes de bain, les baumes pour les lèvres, toujours à partir de mes formulations éprouvées. Ces dernières semaines, j’ai eu envie de faire de nouveaux essais et de relever des petits défis avec de nouveaux ingrédients que je me suis offerts. Ça a donné quelques ratages (comme un baume pour les lèvres qui s’est mis à mousser à cause de l’ajout de lécithine), mais aussi, de bien belles choses, comme mes bonbons moussants et cette lotion à l’orange et au fenouil, à frotter sur la bedaine après un repas trop copieux… n’est-ce pas parfait pour aider notre monde à se remettre après les excès des Fêtes?

Croyez-le ou non: c’était ma première tentative à créer une vraie lotion (ou un lait)! En fouinant sur le sujet, j’ai vu que beaucoup réussissent leur lotion en procédant de la même manière que pour une crème, en dispersant de l’eau dans de l’huile (ce qu’on appelle un mélange water-in-oil ou w/o), mais en y mettant simplement plus d’eau.

Sur Wikipédia, on décrit plutôt la lotion comme un mélange d’huile dans l’eau (oil-in-water ou o/w). Dans les deux cas, on utilise bien sûr un émulsifiant pour maintenir les deux phrases ensemble de manière stable.

Par le passé, j’ai souvent joué avec la proportion en eau de mes crèmes (w/o) sans obtenir pour autant une texture s’apparentant à une lotion… la deuxième voie (o/w) me semblait prometteuse: pour la première fois, j’ai donc fait un mélange d’huile-dans-l’eau.

Recette

Ingrédients

Phase aqueuse

  • 75 g de gel d’aloès (naturel et non épaissi avec un polymère… sinon, de l’eau!)
  • 60 g d’eau distillée
  • 50 g de géranium
  • 10 g de glycérine végétale

Phase huileuse

  • 12 g de cire émulsifiante
  • 10 g d’huile d’avocat
  • 5 g d’huile de jojoba
  • 4 g de cire d’orange

Autres

  • 2 g d’extrait de soie
  • 1 g de sorbate de potassium
  • 4 g de lactate de sodium
  • 30 gouttes d’huile essentielle de fenouil

Préparation

  • Stériliser le matériel et la surface de travail (l’alcool à friction convient parfaitement à cet usage).
  • Au bain-marie ou au micro-ondes, chauffer ensemble les ingrédients de la phase huileuse jusqu’à ce que la cire ait complètement fondu. Laisser tempérer.
  • Chauffer ensuite les ingrédients de la phase aqueuse, sans laisser bouillir. Laisser tempérer.
  • Saupoudrer l’extrait de soie sur la phase huileuse et agiter pour dissoudre. Disperser le sorbate de potassium dans la phase aqueuse.
  • Un des secrets pour éviter la séparation des deux phases consiste à les mélanger lorsqu’elles sont à peu près à la même température: verser doucement la phase huileuse dans la phase aqueuse, en utilisant un mélangeur électrique à main (stick blender). Poursuivre jusqu’à ce que le mélange semble stable.
  • Lorsque le mélange atteint environ 45°, ajouter les derniers additifs (ici le lactate de sodium et l’huile essentielle de fenouil)
  • Transférer dans des contenants à lotion.

Le résultat? Ce mélange reste très onctueux (on est loin d’un lait, sans doute parce que j’ai mis beaucoup de gel d’aloès dans la phase aqueuse), mais ma lotion est tout de même plus liquide que mes crèmes. Pour une première, c’est assez réussi, et j’ai hâte de m’amuser à faire de nouvelles expérimentations…

Commentaires

  1. Et… ça marche ?

    J’adore le nom que tu lui as donné ! :D

  2. Un vocabulaire qui m’est étranger, un monde d’ingrédients qui l’est autant, ça me fascine, cet univers de crèmes et de mignons petits pots. :-)

  3. Salut Martine,

    Vas-tu vendre ses produits sur le net ??

    • Oh que non! Ce qui m’amuse, c’est de communiquer mon intérêt pour les choses qu’on fait soi-même… et inspirer les autres qui ont envie de se lancer ;-)

  4. France

    Dans mon précieux livre Better Basics for the Home de Annie Berthold-Bond, celle-ci dit qu’elle a toujours eu des résultats insatisfaisants lorsqu’elle a tenté de faire une lotion en augmentant simplement le montant d’eau d’une recette de crème. Elle conseille plutôt de réduire de moitié la quantité de cire et d’ajouter un peu de glycérine (que ta recette contient déjà). (Les quantités d’huile, de beurre et d’eau doivent donc demeurer les mêmes que pour une crème, selon elle – c’est seulement la quantité de cire qui change, pour donner un résultat moins solide.) Voici sa recette de base pour une lotion : 2 ½ onces d’huile, 1 ½ once de beurre, ¼ once de cire d’abeille, 4 onces d’eau, 1 c. table glycérine végétale. Je regrette, je n’ai pas testé sa recette encore, j’avais justement l’intention de le faire d’ici peu, car j’ai très envie moi aussi d’une belle lotion hydratante, plus facile à étaler qu’une crème!

  5. Merci, France, j’apprécie pouvoir comparer des techniques!

  6. Maé

    Bonjour France,
    Est-ce aussi une technique, comme Martine, d’huile-dans-eau (o/w)?

    • France

      Maé, je ne sais pas, je ne connaissais pas ce terme, en fait, et Mme Berthold-Bond ne le mentionne pas dans son livre. Cependant, pour préparer sa lotion, il faut simplement suivre la même méthode que pour une crème, c’est-à-dire réchauffer ensemble l’huile, le beurre et la cire (la phase huileuse) et, dans un contenant séparé, l’eau et la glycérine (la phase aqueuse), pour ensuite faire l’émulsion, exactement de la même façon que Martine procède dans sa recette ci-dessus.

    • France

      Maé, en passant, par « beurre », je veux dire bien sûr du beurre de karité ou de cacao, ou un autre « beurre » d’origine végétale utilisé dans la préparation de crèmes pour le corps. En repensant à mon commentaire, je me suis dit qu’il serait préférable que j’apporte cette précision, pour m’assurer que personne n’utilise le beurre qu’on utilise en cuisine, fait de lait de vache!

  7. Très jolie recette et j’aime bcp ton packaging. Où trouves-tu le papier autocollant transparent qui te sert à faire tes étiquettes? Et pour tes contenants?

  8. Du coup, j’ai envie de manger pour ensuite me flatter la bedaine.

  9. Emilie

    Bonjour,

    Je viens de découvrir ce site et je le trouve génial ! Félicitation :)
    Cela me donne vraiment envie de me lancer mais je n’y connais absolument rien et donc aucun produit sous la main. Où peut-on trouver tous ces produits de base ? Dans des magasins spécialisés je pense…?

  10. Emilie

    Bonjour,

    Je viens de découvrir ce site et je le trouve génial ! Félicitation :)
    Cela me donne vraiment envie de me lancer mais je n’y connais absolument rien et donc aucun produit sous la main. Où peut-on trouver tous ces produits de base ? Dans des magasins spécialisés je pense…?

  11. Terry

    Bonjour Martine !

    Merci encore une autre fois pour ton partage ! J’adore ce que tu fais, le nom que tu as donné est vraiment amusant !

    Je me demande ou’ tu trouves tout le temps pour tout faire ! Tu es Super Woman et la seule que je connaisse.

    Dis Martine, lorsque tu fais une recette, tu te bases sur quoi pour mettre le beurre X et Y avec huile Z ensembles ???
    Je croyais qu’il fallait faire gaffe car X n’aurait pas une bonne réaction avec Z et Y etc….

    J’aimerais vraiment savoir !!!!

    Et puis, as-tu une technique quelconque pour transformer les quantités en ml en gramme (comme une certaine recette que tu as publiée jadis lorsque tu n’avais pas encore de balance digitale !)

    Ciao ciao !

  12. Maé

    Merci France pour ta réponse. Merci aussi à Martine pour tes recettes simples. Je sais que tu as déjà mentionné être un peu dépassée par toutes ces tambouilleuses qui utilisent des ingrédients aux noms si difficiles à prononcer. Je suis aussi leur blogue, par contre, c’est le tien que je préfère (dans l’ombre depuis bien longtemps…!), en partie aussi parce que tu restent plus proches des recettes simples et efficaces, plus proche de la philosophie home made et des ingrédients plus accessibles. Alors voilà! 2 commentaires dans le même mois alors que je te suis en silence depuis si longtemps! La glace est rompue!

  13. Audrey

    Bonjour,
    Je me demandais ou vous trouvez tout les contenants, petits pots pour mettre les petites crème que vous faites?

Soumettre un commentaire