Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

7 commentaires

Opalka mutante ou tomates siamoises?

Opalka mutante ou tomates siamoises?
Martine Gingras

C’est un monstre. Je l’ai aperçu pour la première fois il y a quelques semaines — comment le rater? — sur un plant de tomates Opalka. Le fruit, particulièrement imposant, faisait au moins deux fois la dimension de ses congénères.

Déjà, la tomate Opalka «normale» surprend: c’est une variété des Andes, qui ressemble à un poivron plus qu’à une tomate. Le fruit est charnu, pauvre en graines, mais riche de promesses quand on pense à toutes les déclinaisons de tomates farcies pour lesquelles on pourrait l’utiliser… alors comment résister à celle-ci?

big_opalka

Opalka mutante? Ou encore tomates siamoises? Je penche pour la dernière possibilité: on dirait vraiment le résultat de deux tomates qui se seraient soudées en poussant collées, collées, collées.

grosse_opalka

Mais juste au cas où l’hypothèse de la mutation serait la bonne… je vais quand même récolter ses graines et essayer d’en ressemer l’an prochain. On verra bien!

Commentaires

  1. annie76

    Elle semble vraiment énorme!

  2. Peut-être trouveras-tu le gène de l’Opalka gigantesque! L’Opalka-des-banlieusardises! :-)

  3. Quelques-unes de mes tomates se sont soudées ainsi… Ça donne vraiment des monstres!

  4. Mais la pauvre, il ne faut pas l’ostraciser comme cela! Peut-être deviendra-t-elle un beau grand cygne? Bon ok je m’éloigne du sujet… Si jamais tu veux donner un nom à cette nouvelle variété, tu pourras l’appeler « Apprentie citrouille »

  5. Laroche Georges

    Aimerai quelques graines suis producteur de tommate en Guyanne.

    Ici en equateur le poids des tomates et de veur -30% en raison vlimat.

    Cordialement

    Laroche georges
    PK6 Rte de Montjoly
    Remire-Montjoly
    97354 Guuane Française

Soumettre un commentaire