Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

10 commentaires

Ragoût de boeuf aux choux de Bruxelles

Ragoût de boeuf aux choux de Bruxelles
Martine Gingras

Les ragoûts se suivent et se ressemblent chez nous.

Dans le Römertopf.
Des cubes de bœuf ou de veau.
Du bouillon.
Des légumes.
Des tomates. Plein de tomates!

Mais pas cette fois. Pas. De. Tomates! Alors ça méritait bien une petite entrée, non?

Réflexion post-parution: le plus rigolo, c’est de consulter les articles des archives suggérés automatiquement au bas de ma recette… et de réaliser que sur les Banlieusardises, la majorité de mes recettes publiées sont exemptes de tomates!

Recette

Ingrédients

  • 800 g de bœuf à ragoût
  • 3/4 tasse de farine
  • 2 c. à table de beurre
  • 2 oignons rouges, pelées et coupées en morceaux
  • 3 gousses d’ail pelées et émincées
  • 10 morilles séchées
  • 1 c. à table de paprika fumé doux
  • 3 c. à table de pâte de piment doux (une spécialité portugaise, très salée…)
  • 1 l de bouillon de bœuf non salé
  • 1 paquet (une vingtaine) de choux de Bruxelles pelés
  • 3 carottes pelées et coupées en gros morceaux

Préparation

  • Ne pas pré-chauffer le four si vous utilisez une cocotte de terre cuite. Faire tremper la cocotte dans de l’eau froide pendant une vingtaine de minutes.
  • Faire brunir la farine dans une poêle chauffée à feu moyen doux, en mélangeant constamment. Lorsqu’elle a une belle couleur, retirer de la poêle et enfariner les cubes de bœuf (réserver le reste de farine brunie pour tout à l’heure). Les faire dorer à feu moyen-élevé dans le beurre (procéder par deux ou trois fois, pour ne pas surcharger la poêle et éviter de faire bouillir le bœuf au lieu de le dorer…)
  • Mettre les oignons au fond de la cocotte, puis la moitié des cubes de boeuf. Ajouter 1-2 cuillerées de farine brunie, l’ail, les morilles, le paprika et la pâte de piments (à défaut d’en trouver, un peu de jus de légumes et du miso feront l’affaire).
  • Verser le bouillon, refermer la cocotte et mettre au four. Allumer à 300° F et laisser cuire 3h, en mélangeant de temps en temps. Incorporer les choux de Bruxelles et les carottes et poursuivre la cuisson encore 1h.

Des pierogis font un excellent accompagnement pour ce ragoût!

Commentaires

  1. Je n’avais jamais pensé à intégrer des choux de Bruxelles dans des ragoûts… merci du tuyau :)

  2. Ah! Un ragoût de boeuf!!! Rien de mieux pour se réchauffer en famille un soir d’hiver.

    Il me reste justement des cubes de boeuf au congélateur. Bon, il sera fait à la mijoteuse, mais hummmmm… j’ai déjà hâte au souper demain soir!

    Merci Martine!

  3. Tu me donnes le goût d’un bon ragoût avec légumes, il me semble que ça nous réchaufferait un peu. Et que dire de l’odeur dans la chaumière… trois heures de bonheur!

  4. Bonjour,
    Je voudrais t’inviter à participer à un tour sur un tour en cuisine. Un tour en cuisine, c’est des blogueurs culinaires qui font ensemble des recettes de cuisine. Cela permet de découvrir de nouveaux blogs et c’est très sympa.
    A bientôt j’espère pour un tour.
    Miss Cuisine

  5. Mireille

    Un superbe ragoût. Goûteux et raffiné qui m’a permis d’utiliser des morilles séchées qui traînaient dans mon armoire depuis quelques semaines sans destin véritable. EXCELLENT !

  6. Merci!

  7. J’adore ce genre de plat, c’est vraiment délicieux !

  8. paul

    jadore le boullon

  9. marteau

    jaime le choux et le bœuf jaime tres ca trop bon jaime ca

  10. etienne

    Pas de patate? Pourquoi pas de patate?

    Je compte y ajouter des patates, et remplacer le paprika et les champignons par une belle aubergine. Qu’en pensez-vous? Je vous en dirai des nouvelles.

Soumettre un commentaire