Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Ketchup vert aux deux pommes

Martine Gingras

Pour une version «nouvelle et améliorée», voir la recette de la cuvée 2009 de mon ketchup vert aux pommes

L’un des meilleurs ketchups que j’ai goûtés m’a été offert par France, la fille au vilain clavier, la Gaspsienne aux diamants. J’ai bien regardé sur son site: nulle trace de sa merveilleuse recette de ketchup. Mais dans le détour, j’ai trouvé un billet arborant une photo de tomate, où elle déclare qu’on récolte ce que l’on s’aime… Ça me semblait vraiment parfait pour introduire une recette de ketchup qui mélange la pomme d’amour (c’est le nom qu’on donnait anciennement à la tomate, vous saviez?) et l’autre, celle qu’on croque les yeux brillants depuis Adam et Ève.

main_ketchup.jpg

La recette qui suit n’est pas celle de France, mais plutôt une variation aux pommes de celle que j’ai déjà diffusée, et avec beaucoup, beaucoup, beaucoup plus de tomates.

De mémoire, son sien de ketchup aux pommes était plus subtil et permettait de bien goûter le fruit. Le mien est une sorte de chutney très savoureux et épicé. Avec du poivre. Et du curcuma. Vouloir faire un coup marketing, je le baptiserais «ketchup anti-cancer», mais vu l’infime quantité de curcuma et de poivre perdus dans mes 26 tasses de tomates, je trouvais que ce serait un peu tiré par les cheveux… alors allons-y tout bêtement pour ce que c’est: un ketchup vert aux deux pommes!

tomates_sel_macerant.jpg

Recette

Ingrédients

· 26 tasses de tomates vertes (on parle ici de tomates «pas mûres» et non de tomates vertes comme la green zebra) tranchées minces (pas besoin de les peler: débarrassez-les seulement du… de la… euh… comment s’appelle le p’tit bout brun qui était rattaché la tige?!? Peu importe, ne le mettez pas dans la casserole)
· 5 c. à table de gros sel
· 4 tasses de vinaigre de cidre
· 2 tasses de sucre de canne (note 2009: a posteriori, ça me semble vraiment bien peu!)
· 4 oignons jaunes émincés
· 1 poivron vert coupé en petits dés
· 1 poivron jaune coupé en petits dés
· 5 pommes pelées et coupées en petits dés
· 2 c. à thé de curcuma
· 2 c. à thé de canelle
· 2 poivres longs moulus
· 10 clous de girofle moulus

Préparation

· Dans une grande casserole, déposez le tranches de tomates par couches sucessives en salant chacune, puis laissez dégorger toute la nuit;
· Le lendemain, versez les tomates dans une passoire et laissez-les égoutter au moins 3h;
· Mettez tous les ingrédients dans une grande marmite et portez lentement à ébullition;
· Laissez mijoter environ 2h, en brassant de temps en temps;
· Pendant la cuisson, stérilisez des bocaux en les faisant bouillir pendant 10 minutes et leurs couvercles 5 minutes;
· Versez le mélange dans les bocaux stérilisés, nettoyez le haut du col pour éviter que des dépots empêchent la fermeture hermétique, déposez le couvercle, puis vissez le contour jusqu’au point de résistance, sans forcer;
· Déposez les pots dans une grande marmite d’eau bouillante (l’eau doit recouvrir les pots d’au moins 4 centimètres) et laissez bouillir 10 minutes;
· Retirez les pots de la marmite sans les pencher, puis déposez-les sur un linge;
· Lorsque les couvercles font «kllllock», c’est réussi! Il n’y a plus qu’à laisser refroidir complètement et à ranger ou à offrir! Si certains couvercles n’ont pas «kllllocké», conservez-les au frigo pour une utilisation au cours des prochaines semaines (ou alors recommencez la procédure avec de nouveaux couvercles)…

pots_ketchup_vert.jpg

Commentaires

  1. C’est mignon comme tout tous ces petits pots et je suis sure que ça doit être délicieux !

  2. On appelle ça le pédoncule, non? (le petit machin qui rattache à la tige)

  3. Isabelle

    On fait combien de petits pots de cette merveilleuse recette?

  4. Le pédoncule, c’est le petit bout de tige rattaché au petit bout de tomate dont le nom m’échappe… mais on se rapproche ;-)

  5. Hum, Isabelle, bonne question: j’en ai 15 en tout, mais certains de 250ml, d’autres de 125ml et quelques uns de 500ml. Faudrait que je fasse le décompte!

  6. Je ne me doutais pas qu’il y avait autant de sortes de ketchups!

  7. Claire

    Question bête : comment ça se consomme, ensuite ce ketchup? avec des pâtes?… (Merci pour la qualité de ce site, que je visite quotidiennement!)

  8. Claire

    « pedicelle » ?
    je viens de trouver ça dans le document suivant, qui donne les descripteurs de la tomate…

    http://www.ipgri.cgiar.org/Publications/pdf/488.pdf

  9. Aaaah, je n’irai pas dire que je le savais: c’est très honnêtement la première fois que je vois le mot… bravo et merci, Claire, de parfaire ainsi notre culture collective!

    En réponse à votre question, le ketchup vert est un condiment qui s’utilise de la même manière que le ketchup qu’on achète de Monsieur Heinz ou autre. Chez moi, c’est essentiellement un condiment à burgers. Aussi, dans le temps des Fêtes, le ketchup est un accompagnement classique de notre pâté à la viande:
    http://www.banlieusardises.com/delices/archives/001094.html

    Bon appétit!

  10. chantou1

    Je l’ai fais très bonne recette de ketchup…. elle est un vraie délice merci pour cette merveilleuse recette! :)

  11. Bonsoir Martine,

    Une question que je me pose depuis des années:
    Est-ce que l’on utilise une variété de tomates qui sont vertes quand elles sont mûres,
    ou bien les cueille-t’on avant maturité?

  12. Maiding

    Bonjour
    Dans ma Provence natale ce fruit délicieux porte le doux nom de poumo d’amour et la queue qui le rattache à sa tige le PE-cou accentué le PE .Je vais me précipiter sur ma casserole et tester ta recette de ketchup Un jour je te donnerai ma recette de la confiture de poumo d’amour vertes Mais tu dois connaitre à la façon dont tu parles avec gourmandise du ketchup de ta voisine
    Une voisine provençale grace au web

  13. Petit Mozart

    Vous avez vu et lu, mais pas goûté, hélas . . .

    Hé bien moi, j’ai « recu » un gros échantillon de 500 ml. il y a de cela déjà 5 jours, mais là il est bien petit et misérable désormais.

    J’ai beau l’étirer de toute les facons que le fond du pot grossi quand même à vue d’oeil. Et les Fêtes avec les tourtières sont encore très loins.
    Je m’abstiens maintenant d’en mettre sur mes roties du matin, c’est tout dire.
    ;o(

    Vais devoir aller faire: Toc Toc Toc à la porte arrière de la manufacture, pour en « chiper » un autre contenant et fonctionner ensuite sur un rationnement de tous les instants.

    Et le comble, j’ai oublié ou perdu le traditionnel refrain: « Le fameux Ketchup Vert de ma mère « ; c’est à peine croyable !

    La saveur est juste à point. Pas trop sucré, ni salé. Ni amer, ni liquide. Ni en compote, ni en motons durs, etc. etc. etc.

    Ceux qui seraient tentés de se lancer dans l’expérience, alors je dis: Plongez-y jusqu’aux coudes et brassez-vous en un plein chaudron et ensuite, faites vous plaisir: « Donnez au suivant » des petits pots.

    Vous allez sûrement agrandir votre cercle d’amis (es).

    J’en suis à me demander

  14. anne

    Ce qui me séduit particulièrement, ce sont les couvercles de tous ces pots ! ça change de nos « Le Parfait » ou « Familiawiss » désespérants de sobriété… Mais je crains qu’on ne les trouve qu’au Québec, ces jolis motifs rétro (et donc affreusement tendance !). Mes placards resteront comme ils sont, sans trace de poésie !
    à bientôt pour de nouvelles envies…

    Anne

  15. Petit Mozart: avec une telle prose, la signature devrait plutôt être Petit Molière ;-)

    chantou1: MERCI! Contente qu’elle ait plu!

    Cathie: elles ne sont pas mûres…

    Maiding: Toujours intéressée à élargir mon répertoire!

    Anne (et Requia aussi): C’est vrai qu’ils sont mignons, hein? Ici, on a les pots «Mason» avec les classiques couvercles métalliques, mais ils ont eu la bonne idée de sortir ces gammes colorées il y a quelques années. J’ADOOOOORE!

  16. Maiding

    Tu peux élargir aussi du coté des espèces Il me semble (vu à la TV !!!!) que l’on compte 7000 espèces de tomates De quoi t’élancer dans la verroterie et les recettes gourmandes .
    Tomates vertes et bigarade (orange amère)…mais là c’est de mémoire …la suite après avoir consulté le livre de cuisine provençale que les femmes de la famille ont toutes utilisé… un best seller en somme!!!
    signé Martine-Maiding (en chinois!!!!pour faire simple)…!!!

  17. Hummmm… Vais-je encore trouver des tomates vertes au marché?

    Je pourrais en faire la fin de semaine prochaine!

  18. Bonne question, Madame Une Telle! Peut-être au Marché 440? Il y en avait il y a environ deux semaines, quand j’y suis passée…

    Maiding: si, si, plusieurs milliers de variétés de tomates, dont 15 cultivées dans mon potager. On peut évidemment faire de très bons ketchups avec les tomates mûres, mais pour ma part, les tomates qui me font la grâce d’arriver à maturité, je préfère leur rendre honneur en les dégustant fraîches ;-)

  19. J’y ai enfin goûté ce soir au souper. Ta recette est succulente, petit mozart a raison, les ingrédients sont juste bien dosés. Merci pour la publication de cette recette. Et bravo pour ta participation aux nouvelles ce soir, j’ai pas eu la chance de voir l’entrevue en entier, mais j’espère la voir au bulletin de fin de soirée!

  20. Merci à toi de tes bons mots! COntente que ça ait plu chez vous!

    L’entrevue a duré trois secondes… il n’y en avait pas plus à voir que ce que tu as aperçu ;-)