Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Aucun commentaire

Les lutins sont de retour: découvrez leurs nouveaux tours

Les lutins sont de retour: découvrez leurs nouveaux tours
Martine Gingras

Nos lutins sont de retour depuis une semaine! On les a piégés sur le tard, si j’en crois les frasques de lutins relatées ici et là depuis le début décembre, voire même novembre…

Mais des lutins, il en faut bien quelques uns qui s’éternisent au Pôle Nord, n’est-ce pas? Et puis une dizaine de blagues nocturnes, ça nous semble bien suffisant. D’autant plus que Gourmando et Bricolin ont parfois des idées grandioses… ;)

Si vos lutins cherchent l’inspiration, voici les bêtises qu’ont fait les nôtres cette semaine. Et si vous en voulez plus, visitez les archives des Banlieusardises consacrées à leurs péripéties des dernières années. Il y a amplement d’idées pour tenir jusqu’à Noël…

Un classique en reprise: la «bananançoire»

La «banançoire» avait beaucoup plu la première année où les lutins nous ont visités, il y a trois ans. Sans doute nos deux coquins le savaient-ils, puisqu’ils ont décidé de refaire le coup cette année. C’est bon, revenir aux classiques!

La «bananançoire»

La «bananançoire»: un classique qui a marqué l’imaginaire chez nous, et que les lutins ont reproduit une deuxième fois cette année!

Lutins se balançant sur des bananes

La «bananançoire»: un classique qui a marqué l’imaginaire chez nous, et que les lutins ont reproduit une deuxième fois cette année!

Photos d’école trafiquées…

Une autre nuit, ils ont décidé de dessiner des moustaches, barbichettes et tuques de lutins à tous les amis sur la photo de classe de l’année. Oh là là qu’ils ont pris un risque sur ce coup-là… Les photos d’école, c’est précieux! Mais pas de panique: ils ont pris la peine de glisser au préalable les souvenirs dans des transparents. Ouf!

Photos d'école trafiquées

Les lutins ont dessiné des moustaches et autres accessoires à tous les amis sur la photo de classe. Heureusement, ils ont glissé les photos sous un papier transparent… ;)

La nuit du Casse-Noisette

Le banlieusard en chef a décidé de gâter ses filles pendant que la banlieusarde festoyait en ville avec ses collègues: il les a amené voir pour la toute première fois le ballet Casse-Noisette des Grands ballets canadiens.

Pendant la nuit, alors que les fillettes rêvaient sans doute encore de Clara, de petites souris et de soldats dansants, nos deux lutins s’affairaient quant à eux dans l’atelier du bungalow, à construire deux beaux casse-noisettes de bois.

La nuit du Casse-Noisette

Au lendemain de la représentation du Casse-noisette des Grands ballets canadiens, les filles ont eu droit à un généreux clin d’oeil.

La nuit du Casse-noisette

Au lendemain de la représentation du Casse-noisette des Grands ballets canadiens, les filles ont eu droit à un généreux clin d’oeil.

Un petit-déjeuner collé

Un autre matin, une scène étonnante nous attendait sur la table du petit-déjeuner: les lutins avaient fait une construction de boîtes de céréales. Et surprise: au moment d’essayer de s’en servir, on a découvert qu’elles avaient été solidement collées les unes aux autres. Pire, les cuillères étaient collées dans les bols, et les bols, à la table.

Un bol étant déjà plein au moment de découvrir la chose, il a fallu ramasser tout un dégât de crème de blé sur les chaises et le plancher. Il y a parfois des dommages collatéraux quand les lutins s’amusent.

Boîtes de céréales et lutins

Les lutins ont fait une solide construction qui a considérablement compliqué l’heure du petit-déjeuner!

Soirée «Just Dance» avec les poupées Monster High

Dans notre sous-sol résident une véritable armée de poupées monstrueuses — les «Monster High» — que les lutins aiment bien mettre en scène. Cette semaine, on a découvert au petit matin une scène digne de Saturday Night Fever, alors que toutes les poupées semblaient avoir joué à Just Dance une partie de la nuit avec nos deux Travolta du dimanche.

Just Dance lutins

Soirée Just Dance: les lutins ont organisé une soirée de danse endiablée avec nos Monster High!

Just Dance avec les lutins

Bricolin ne semble pas tellement maîtriser les pas de danse…

Sapin emmitouflé

Parmi nos décorations de Noël, les rubans ne font pas l’unanimité: c’est un sujet de discorde entre les enfants (qui les trouvent abominables) et les parents (qui ne vont pas dépenser pour d’autres décos, et qui les trouvent très bien, somme toute). Ayant sans doute eu vent du litige, les lutins ont décidé d’enrubanner à leur façon le sapin, récupérant foulards, tuques et mitaines.

Sapin enrubanné de foulards

Enrubanné de foulards et parsemé de mitaines et de tuques, le sapin n’aura pas froid cette année!

On le trouvait bien amusant, notre sapin emmitouflé, mais on aurait trouvé l’hiver un brin frisquet si on l’avait laissé ainsi paré. Quoi qu’avec le mois de décembre pluvieux qu’on a, on pourrait presque se passer de tout ce barda!

Soumettre un commentaire