Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

4 commentaires

Mes excuses au shiso pourpre…

Mes excuses au shiso pourpre…
Martine Gingras

Je ne sais plus où, je ne sais plus quand, j’ai déclaré que le shiso pourpre (perilla frutescens) n’avait aucune saveur. C’était vrai de celui que j’ai eu au potager l’an dernier, qui n’était qu’une pâle (ou pourpre!) imitation de la variété verte que je cultivais alors.

Eh bien cette année, m’a mère m’en a refilé un plant, auquel j’ai fait une place. Au pire, il mettra de la couleur au potager, que je me suis dit…

coq-et-perilla

Finalement, le vert, dont je n’ai pas fait de semis — je pensais le voir réapparaître tout seul car c’est ce qu’il avait fait l’année précédente — n’est pas revenu.

Et le pourpre? Miam, miam, miam! Ce plant-là est vraiment tout aussi savoureux que la variété verte que je cultivais!

Cette année, je ne prends pas de risques: je récolte ses graines à lui, et j’en fais des semis.

*** Je ne sais plus quand, je ne sais plus où non plus… mais certains d’entre vous m’ont demandé des nouvelles de ma drôle de préparation d’herbes sucrées-salées exotiques (dans laquelle il y avait, justement, du shiso). Eh bien, comme les herbes salées, le mélange s’est conservé sans mal, et j’ai continué de parfumer mes plats avec toute l’année! C’est hier, en faisant un ménage de frigo, que je m’en suis départie. Même pas parce qu’il n’était plus bon: il fallait juste faire de la place à mes plus récentes expérimentations!

Commentaires

  1. C’est drôle, j’ai justement entendu parler de cette herbe hier, dans une recette qui me semblait bien bonne: http://teaandcookies.blogspot.com/2009/09/flavor-of-indigo-blue.html
    J’ai bien hâte d’avoir un jardin moi aussi! :)

    • Oh wow, merci pour le lien, Amélie! Quelle belle idée que de l’associer à du sucré, dans un dessert…

  2. p``

    Le Shiso mauve à autant de goùt que le Shiso vert! Seulement, d’après mon expérience et je ne vois aucune information à ce sujet sur internet mais le Shiso mauve serait soit dioique ou encore que la génétique n’est pas parfaite. Il y a soit des plants avec les feuilles crispées ou non crispées et c’est les plants avec des feuilles non crispées qui sont savoureux.. d’après ce que j’ai gouté!

    • Et pourtant, celui que j’ai cette année a les feuilles vraiment « crispées », et c’est lui qui est aromatique! Il me semble d’ailleurs que, côté apparence, il est vraiment pareil à celui que j’ai eu et qui ne goûtait presque rien…

Soumettre un commentaire