Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

9 commentaires

Paniers cadeaux de petites douceurs

Martine Gingras

«Un cadeau, ça doit rester une surprise! Pas de publication avant la distribution!» (air connu). Alors ENFIN, maintenant que j’ai offert tous les petits paniers comme celui que je tenais à la main dans ma photo de voeux des Fêtes, je peux vous parler de ce que j’y ai mis sans craindre de gâcher la surprise à quiconque…

panier_global.jpg

Ma bonne idée de l’année: je cherche toujours quoi mettre au fond de mes panier pour surélever le contenu et donner du volume… mousse, paille, coussinets s’y sont succédés par le passé. Cette fois, j’ai pensé y verser du gros sel rose himalayen! Je l’ai mis tel quel, pur, sans plus d’artifice, en précisant aux destinataires qu’une fois le panier vidé de ses petits pots, il fallait verser ce précieux sel dans un bain chaud pour profiter de ses bienfaits. Si vous repiquez l’idée, assurez-vous de choisir du sel à très gros cristaux et des paniers tissés serrés, sans quoi le panier laissera une vague de sel partout où vous le déposerez.

Voici la liste détaillée de ce qu’on y trouve:

· Une crème «chocolat et épices» pour le corps (j’en suis totalement addict… je n’ai pu résister à en garder un pot juste pour moi!)
· Un savon maison imitant un brownie
· Une bombe pour le bain préparée avec ma grande
· Un bâton anti-stress (un baume solide à base de beurres, de cire d’abeille et d’huiles essentielles choisies pour susciter la détente)

Les recettes suivront sous peu… sauf pour le savon-brownie: j’ai perdu la liste des ingrédients que j’y ai mis! Vous devrez me croire sur parole, il sent aussi boooooon qu’il en a l’air ;-)

Commentaires

  1. Haa! je ne suis pas la seule qui égare ses recettes! Je suis désolée pour toi. C’est tellement triste quand on est enfin contente d’une recette et qu’il faut refaire les tests…

    Merci pour toutes tes recettes!

  2. Bah, ce n’est quand même pas une grande invention… mais c’est tellement rare que je fais un savon, et j’étais toute contente d’avoir quelque chose de neuf à publier dans la rubrique des soins, que j’ai négligé depuis quelques années… ;-) Merci à toi pour le petit mot!

  3. Grande-Dame

    Le truc: un petit cahier dans lequel je note toutes mes expériences et mes commentaires sur mes réussites et mes fiascos. Toutes mes sources sont dans un fichier électronique qui réfère aux sites qui m’ont inspirée.

    Ne touche pas qui veut à mon petit livre!

  4. Et moi qui trouve que je n’ai pas assez de temps pour faire mes petits projets, parce que les tâches quotidiennes m’occupent suffisamment, ça c’est sans compter la petite qui me demande continuellement. J’ai hâte de lui faire une petite soeur ou un petit frère pour qu’ils puissent UN jour jouer ensemble.

    Bravo en tous les cas pour l’idée des produits. Mais les vends-tu? Je vois que tu as soigneusement créé une étiquette pour chacun… c’est juste des cadeaux que tu fais???

  5. Grande-Dame, j’envie ta capacité d’être aussi systématique! Ici, les rares fois où je trouve le temps de faire un petit soin, j’attrape le premier bout de papier qui traîne (généralement un carnet promotionnel de REMAX, sur lequel je gribouille une première idée, puis je fais de nombreuses ratures au fil de mes recherches et essais et ÉVIDEMMENT, j’ajoute des moustaches à l’agent immobilier en vedette! Et si le résultat me plaît, j’essaie de m’y retrouver à travers le fouillis qu’est devenu mon papier pour retranscrire la recette finale… ouf!)

    Nicole: Je ne vends rien, je donne seulement! J’adore prendre le temps de créer des étiquettes… c’est ma petite fierté, quand la personne qui reçoit pense, au premier coup d’oeil, que je lui offre une crème achetée ;-) Cela dit, je suis dans le même bateau que toi pour le manque de temps: les archives donnent l’impression d’une belle accumulation de petits projets amusants, mais dans les faits je ne pense pas avoir brassé plus de deux crèmes par année depuis la naissance de Fanny! Quant aux savons, mon « brownie » était le premier que je faisais depuis plus de quatre ans…

  6. Cindy

    Bonjour Martine,

    J’aimerais savoir tes étiquettes sur lequel tu imprimes et quel logiciel utilises-tu pour les créer? Je n’ai jamais trouvé des étiquettes de ce genre, ni même de si jolis contenants. J’ai vraiment besoin de ton aide pour embellir mes produits.

  7. Emilie

    Oui, Martine! Comme Cindy, je me meurs de savoir quelles étiquettes tu utilises, elles ont un graphisme fou! Bravo pour ta créativité encore une fois.

    Merci!

  8. Ça me fait un petit velours de vous lire ;-) Je ne suis pas partie d’un graphisme pré-existant, je m’amuse à faire des essais et erreurs avec les outils de mon logiciel de graphisme favori (Fireworks ou Photoshop Elements, ça dépend des jours et de mon humeur!) J’imprime sur du papier pour étiquettes transparent adhésif Avery (on trouve ça dans les magasins vendant du matériel de bureau, comme Bureau en gros), puis pour une coupe bien nette, je découpe les cercles et les rectangles à l’aide de mes outils de scrapbooking (très heureuse de leur avoir trouvé une utilité, car côté scrapbook, c’est le point mort, chez nous…) Cela dit, on pourrait très bien procéder au ciseau, en s’appliquant…

  9. Emilie

    Wow! J’ai bien hâte d’essayer ta technique pour faire des étiquettes… merci encore Martine!

Soumettre un commentaire