Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

21 commentaires

Papillotes de saumon à la lime sur lit d’asperges, enveloppées de cèdre

Papillotes de saumon à la lime sur lit d’asperges, enveloppées de cèdre
Martine Gingras

On connaissait les planches de cèdre, pour cuire les aliments au barbecue en leur donnant une délicieuse saveur. Une intrigante variante nous a fait de l’oeil dans la circulaire cette semaine: des feuilles de cèdre (ou d’érable, au choix), pour cuire les aliments en papillotes. Pas de doute: il fallait qu’on essaie ça!

L’emballage nous montre de belles papillotes aux légumes et au fromage de chèvre, avec des asperges joliment grillées… Pour les miennes, j’ai retenu l’idée des asperges, que j’ai parsemées de dés de saumon et de fromage. J’ai relevé l’ensemble avec un mélange à base de lime, huile d’olive et fines herbes du jardin (ciboulette et shiso pourpre).

papillotes_multi

Le résultat était savoureux: le goût du cèdre sur le barbecue, c’est incomparable! Mais pour que les asperges soient à point, le saumon a trop cuit et sa texture était un peu sèche. Mieux vaudrait utiliser un poisson blanc (cabillaud, aiglefin, colin), qui ne se desséchera pas à la cuisson. De toute façon, on ne se fera pas prier pour essayer des variantes au cours de l’été…

Recette

Ingrédients

(pour 4 papillotes)

  • Jus de 2 limes
  • Jus de 1/2 citron
  • 1 c. à thé de miel
  • 2 c. à table d’huile d’olive
  • 2 c. à thé de moutarde de Dijon
  • 1 c. à table de ciboulette hachée
  • 3 feuilles de shiso pourpre haché (ou encore un mélange de menthe et basilic)
  • 1 filet de saumon coho, sans la peau et coupé en dés moyens
  • 1 botte d’asperges (le bout cassé)
  • 2 mini-babybels Gouda coupés en 4 (ça fait de jolies demi-lunes!)
  • 4 feuilles de cèdre

papillotes_fermees

Préparation

  • Tremper les papillotes dans de l’eau pendant 20 minutes et égouttez.
  • Mélanger les jus de lime et de citron, l’huile d’olive, la moutarde, le miel et les fines herbes, versez sur les asperges et le saumon et laissez mariner au frais pendant le temps de trempage des papillotes.
  • Pré-chauffer le gril à feu moyen.
  • Disposer quelques asperges au centre de chaque feuille de cèdre. Parsemer de dés de saumon et de fromage. Refermer les feuilles et attacher avec une ficelle (elle est incluse dans l’emballage).
  • Mettre les papilotes farcies sur le gril préchauffé. Laisser cuire à couvert environ 15 minutes, ou jusqu’à ce que les asperges soient cuites, mais encore croquantes.

papillote_cedre_saumon

Papillotes de cèdre (ou d’érable), Compliments Sensations vendues en paquet de 6, 4,79$ chez IGA.

Commentaires

  1. Wow Martine quelle bonne idée! Je n’avais jamais vu de ces feuilles auparavant… où dis-tu que tu les as trouvées?

  2. Oups pardon, j’avais mal lu : je viens de voir la notice en bas de ta dernière photo!… :)

    • Hé hé! En effet. Ta question me permet quand même de préciser l’endroit où on les trouve DANS le IGA: près des poissons et fruits de mer :)

  3. je pense que ça sert plusieurs fois? belle recette

  4. Isabelle

    Bonjour, le saumon est excellent lorsqu’il est cuit sur le BBQ simplement couché sur quelques branches de cèdre fraîchement coupées qu’on a déposées sur du papier d’aluminium. Contente de voir que je suis pas seule à aimer les mini-babybels et qu’une vraie gourmette les aiment aussi.

  5. Pfff! Je viens d’aller au IGA et ils m’ont rit au nez quand je leur ai demandé ces feuilles de cèdres, comme si ça n’avait jamais existé !!! Je compte bien aller dans une autre succursale pour en trouver ! Il faut persister dans la vie…!

  6. Geneviève

    Tu pourrais peut-être faire blanchir les asperges au préalable, pour une cuisson plus uniforme. Ça a l’air délicieux!!

  7. Bonjour Martine,
    Je te lis depuis belle lurette mais c’est la première fois que je commente. Ceci pour te remercier, car grâce à l’introduction du mot « shizo pourpre » dans ton texte, mon conjoint a enfin découvert quelle est cette herbe si fortement parfumée, qui ressemble à du basilic, et qui pousse comme de la mauvaise herbe partout dans son jardin! Cette recette a l’air délicieux, mais je dirais comme l’autre Geneviève, qu’il suffirait de blanchir d’abord les asperges.

  8. Pas fou l’idée de blanchir, les filles! Réduire le temps de cuisson va sans doute atténuer aussi la saveur de la cuisson au cèdre, mais comme c’était vraiment très puissant, peut-être qu’on n’y perdra pas trop au change.

    Catherine, si ça les a fait rire, il faut croire que ce sont des élèves de l’école de l’humour qui écrivent la circulaire… le produit est mis en valeur cette semaine, recette de crevettes en papillotes à l’appui!

  9. Amelie

    Je me demandais si ça « boucannait » beaucoup?
    Mon copain déteste la fumée de BBQ, parce qu’il a peur de faire partir le détecteur de fumée, ou celui des voisins!
    J’ai toujours voulu essayer la planche de cèdre (j’en ai d’ailleurs une dans mon armoire), mais j’hésite à l’utiliser pour cette raison.

    Et je ne savais pas que la planche ne s’utilisait qu’une seule fois!!

  10. Elise

    Martine,

    doit-on faire tremper les feuilles dans l’eau avant de les mettre sur la grille?

  11. Elise

    Martine,

    alors depuis le temps qu’on en entend parler, c’est encore toi qui me décide à faire le saut! Camping à Oka dans quelques heures et un doublé planche d’érable et papillote de cèdre! Tant qu’à faire les choses, faisant les en grand.

    … et je remplace le mini-babybel par le « Paillasson » de l’île d’Orléans! :)

    • Contente de vous avoir inspirés, Elise! Reviens nous faire part de tes idées d’utilisation, ça sera utile à tous :-)

  12. Wow ! La belle idée… Moi qui reçois plus d’une fois au cours du mois de juillet, c’est certain qu’il y en aura au menu. Merci !!

  13. Elise

    Voilà! Le test a été fait il y a 2 jours! Malheureusement, en arrivant sur le site de camping à Oka, (prêt-à-camper en tente Huttopia), je me suis aperçue qu’il n’y avait pas de BBQ, mais plutôt un deux réchaud deux ronds au propane. J’ai donc dû faire preuve d’imaginer pour avoir de la boucane! J’ai placer les papillotes sur une plaque de fonte et j’ai viré une casserole à l’envers par-dessus la plaque.

    J’ai quand même réussi les papillotes, mais je ne sais pas si j’ai réussi à en tirer le plein potentiel. C’était bon mais peut-être un peu trop subtil pour le prix. Il faudra que je teste à nouveau pour avoir l’heure juste! J’ai pris de toutes petites asperges pour la cuisson. Tout était à point.

    Mais ma découverte a vraiment été le poisson cuit sur la planche d’érable! Subliiiiiiiiiime! À refaire souvent! J’avais fait cuire de la truite saumonée avec un peu d’échalottes. C’était tout! Miam… Avoir su, j’aurais aussi ajouté du fromage Oka… Tant qu’à être dans le coin!
    Pour la technique, c’était la même chose: la planche placée sur une plaque de fonte et un chaudron viré dessus.

    • As-tu choisi cèdre ou érable? J’ai utilisé cèdre pour cette recette, et c’était vraiment très fort comme goût… presque trop! Mais je reviens d’un séjour au chalet, et j’ai cuisiné cette fois avec la version à l’érable: on ne goûtait presque rien. Dans ce cas, c’était parfait: on n’a pas masqué la saveur du merveilleux achigan pêché par ma plus vieille et son papa dans le lac ;-)

  14. j’adore cette idée *bave* *bave*

    si je trouve ces feuilles en France je tente l’expérience aussi !!!

  15. bardoelle

    Miam, miam!

  16. Elise

    Martine,

    les papillotes étaient de cèdre, et la planche était en érable. Mais je persiste à croire que dans le cas des papillotes, c’est la cuisson « avec les moyens du bord » qui a fait la différence. Contrairement à ta photo, mes papillotes ont été calciné allègrement! hi hi

    Là, je me prépare à faire ta recette de saumon confit, mais version au four. Tu crois que ça peut se faire avec de la truite saumonée?

Soumettre un commentaire