Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

congé - Banlieusardises

Pour profiter du congé pascal

23 avril 2011 | 5

Pâques demain! En caravane, irez-vous à la cabane? Ou alors organiserez-vous une grande chasse aux oeufs? À moins que vous n’étiriez simplement l’heure du lever et ensuite celle du petit-déjeuner, en optant pour un bon brunch à la maison? Quoi … Suite

En congé (ou quelque chose qui s’en approche)

21 avril 2007 |

Quelles semaines de fou! Boulot, deux piges, suivi de grossesse, planification des rénos, valse des inspections à la maison (une dans le cadre du programme de subvention aux améliorations énergétiques, une autre pour faire évaluer la maison par la caisse et une autre de la ville pour le rôle municipal). Je vous avais promis de vous raconter l’évolution des rénovations de sous-sol, mais avec un tel agenda, j’arrive à peine à suivre le fil moi-même…

J’avais grand besoin d’arrêter et de souffler. Et depuis hier, c’est chose faite: je suis EN CONGÉ! J’ai une belle et longue semaine devant moi. Jeudi, au retour du boulot, je flottais sur un petit nuage rose, je me sentais libre, j’avais même envie qu’on parte au chalet en famille quelques jours, histoire que ça ressemble à de vraies vacances.

Puis je me suis assise et j’ai préparé une petite «to-do list» de ce qu’on doit faire entre hier et la semaine prochaine. Bye-bye, le petit nuage rose: je me sens plutôt comme Jack Bauer, mais avec une échéance de 4 mois plutôt que 24h. Car oui, j’accouche dans 4 mois.

Les rénovations du sous-sol débutent dans un peu plus d’un mois (pour se terminer avant les vacances de la construction, à la mi-juillet). Fanny passe de sa chambre de bébé à sa chambre de grande fille (notre actuel bureau) dans quelques jours. Notre bureau ira temporairement dans la chambre de bébé en attendant la fin des rénovations. Vous me direz que le jeu de chaise musicale aurait pu attendre la fin des rénos, mais je veux que Fanny ait amplement le temps de se détacher de sa chambre actuelle avant d’y installer un bébé…

Il y a beaucoup à planifier, à réorganiser, à magasiner et à faire aussi ai-je pris une semaine de congé pour qu’on y arrive. Et il fallait que ce soit la dernière d’avril ou jamais: ensuite, mon doux enseigne deux cours intensifs pendant deux mois.
Suite