Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

riz - Banlieusardises

Riz vraiment sauté (avec un invité spécial: le fromage haloumi)

18 mars 2012 | 16

Le truc pour avoir moins souvent besoin de farfouiller dans les menus de livraison et de « take-out »? Ce n’est un secret pour personne: on doit avoir des denrées non périssables plein les armoires et le congélateur. Des conserves, du riz, … Suite

Riz à la mangue et aux petits pois

13 novembre 2010 | 10

Au menu hier soir: de bons pilons de poulet teriyaki! Pour les accompagner, j’avais un reste de riz brun de l’avant-veille, que j’ai décidé de relever dans la plus pure tradition touski*… J’ai fouiné dans les fonds de bacs à … Suite

Mon riz favori: le riz collant

19 avril 2010 | 7

Que j’aime donc le riz collant qui accompagne les mets thaïlandais: cuit à la vapeur, il conserve un agréable croquant (qui n’a rien à voir avec un riz qu’on aurait cuit insuffisamment, je vous assure). J’ai souvent envie d’en manger, … Suite

Riz frit au poulet et aux légumes

17 mars 2010 | 8

Hein? Quoi? Vous trouvez pas ça assez sexy, comme titre? C’est qu’après le riz frit du lendemain et le riz frit extra-tes-restes, je commence à manquer d’imagination pour baptiser un plat qui consiste à combiner des restes de la veille! … Suite

Paëlla relevée au zeste de citron

30 juin 2008 |

Quand on achète, le même jour, du riz à paëlla et une râpe Microplane (vous savez, semblable à ce que Josée Di Stasio utilise pour zester le citron… dénichée en spécial à 15$, je n’ai pu résister), ça donne quoi?

Suite

Riz frit «extra tes restes» – le remake

25 janvier 2008 |

Ça doit être la quatrième «batche» de riz frit que je cuisine depuis le début de l’année, variant les ingrédients au gré de ce qui traîne dans le frigo. Je vous signale qu’on est la quatrième semaine de janvier. Calculez vite, et vous conclurez qu’on en mange en moyenne une fois par semaine. Y’a pas beaucoup d’autres plats avec lesquels on peut faire des moyennes, même annuelles, chez moi. C’est dire qu’on aime ça. Beaucoup. D’ailleurs, chaque fois que j’en sers, toute la famille en redemande. Même Judith veut boire un troisième sein après le repas! ;-)

C’est une recette vraiment simple, qui entre dans la catégorie «extra tes restes», c’est-à-dire qu’on la cuisine avec les fonds de plats de la veille et de l’avant-veille. Depuis des jours, mon doux me presse de mettre la recette sur les Banlieusardises. Promis, promis, promis, que je lui dis. Et puis j’oublie.

Mais aujourd’hui, alors que j’en cuisinais encore, c’est pleine de bonne volonté que j’ai pris mille et une photos du plat, avant, pendant et après la réalisation…

riz-prepare.jpg

Vraiment, je me suis donnée à fond. Pour finalement me rendre compte que je l’ai déjà publiée il y a un an et demi, sous le nom de riz frit du lendemain.

Mais si moi, je ne m’en souvenais plus, peut-être que vous non plus, hein? Alors allons-y pour un remake du riz frit du lendemain, en version «extra tes restes».
Suite