Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Santé & Beauté - Banlieusardises

Crème chocolat et épices

13 janvier 2009 | 12

Demain, demain, demain… m’aviez-vous crue? Je n’ai pas vu passer les jours depuis que je vous ai promis cette recette pour «demain», mais comme pour les cadeaux de Noël, dites-vous bien c’est l’intention qui compte!

creme_ouverte.jpg

Alors que je recherche une texture légère pour le visage, j’aime que mes crèmes de corps soient riches et onctueuses. À base de beurre de cacao, d’huiles d’amande, de noix de coco et d’églantier et de glycérine, celle-ci est vraiment à mon goût (manière de parler… car même si j’en aurais bien envie, il ne faut pas y goûter ;-))

Cette fois-ci, j’ai préféré une fragrance plutôt que les huiles essentielles: il me restait encore un fond de Creamy cinnamon chai, acheté chez Canwax l’an dernier. C’est vraiment une favorite: chaque fois que j’offre des bombes ou des savons qui sentent ça, les gens se les arrachent! Dans la crème, combinée à la forte proportion de beurre de cacao, ça sent plutôt le chocolat aux épices… d’où le nom de ma petite douceur pour le corps.

Si vous suivez la recette, prévoyez beaucoup de contenants pour accueillir la crème: comme j’avais bien du monde à gâter, j’ai rempli une dizaine de pots de 4 onces.
Suite

Voile floral à l’avocat

3 septembre 2006 |

Même si j’adore faire mes petites crèmes, pas question de confier ma peau ultra-sensible — ni celle de ma petite — à une potion faite maison pour les sorties sous le soleil pendant la période estivale…

Oui, j’ai déjà essayé de me faire des crèmes en utilisant de la poudre de titane et de l’oxyde de zinc (on les dit «écrans physiques», car ils sont constitués de petites particules qui créent un écran solaire en réfléchissant la lumière, un peu à la manière d’un miroir); mais pour obtenir une protection convenable, il faut en mettre tellement que le résultat s’apparente à un onguent blanc opaque.

Une fois tartinée, on a l’air d’un mime. Ou d’un clown. Ou d’un Pierrôt-la-lune. Ou de n’importe quoi d’autre que vous pouvez imaginer qui est très, très, très blanc. Après avoir stoïquement fait face à quelques crises de fous rires de la part de mon doux, j’ai abandonné l’utilisation de mes protecteurs solaires maison, et pour la saison chaude, je me suis convertie à La Roche Posay, version FPS 60.

Mais voici venue la fin de l’été, et avec elle, l’envie de concocter mes propres crèmes de jour qui me reprend. Le soleil se faisant moins ardent, je relâche un peu la protection, mais quand même: j’ai décidé de mettre un tout petit peu d’oxyde de zinc dans mon mélange. Avec une proportion d’environ 2% de la recette, on est loin du masque blanc… parlons plutôt d’un léger voile protecteur (d’où le nom dont j’ai baptisé ma création!)

Voile-a-l'avocat-007.jpg

Je ne sais pas trop ce que ça vaut en terme de FPS, mais ça ne peut quand même pas nuire, hmmm?
Suite