Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

14 commentaires

Tostadas au boeuf, carottes et haricots rouges

Tostadas au boeuf, carottes et haricots rouges
Martine Gingras

Le goût des tacos de bœuf aux tomatilles de l’autre jour m’est restée sur les papilles… mais pas dans le frigo! Les restes sont disparus en moins de deux. Alors on a remis les saveurs tex-mex au menu hier, d’abord à l’heure du lunch avec une copine et puis pour le souper en famille.

Je vous donne les menus complets, si ça peut vous inspirer! Le midi, il y avait sur la table: une salsa verde, une trempette de haricots et une soupe d’inspiration mexicaine. Et le soir: un guacamole au pamplemousse, puis une entrée de pommes saupoudrées de Tajin (un assaissonnement salé relevé à la poudre de chili et au jus de lime déshydraté)…

Et enfin des tostadas garnis d’un mélange au bœuf qui rappelle vaguement celui de mes tacos de l’autre jour. Cette fois, j’y ai mis des tomates et des carottes (râpées et camouflées dans le mélange, comme je fais souvent pour ma sauce à spaghetti: c’est une bonne manière d’ajouter des légumes au menu!) Même si on n’était plus en rupture de stock de cumin à la maison, j’ai conservé l’idée de relever le plat à la fumée liquide mesquite. C’est trop bon!

Recette

Ingrédients

  • 600 g de boeuf haché
  • 1 oignon blanc émincé
  • 4 gousses d’ail émincées
  • 1 c. à table d’huile d’olive
  • 2 carottes râpées
  • 1 tasse de tomates concassées
  • 1 c. à thé de poudre de cumin
  • 1/2 c. à thé de graines de coriandre concassées
  • 3/4 tasse de haricots rouges
  • 1/2 tasse de bouillon de poulet
  • Fumée liquide mesquite (au goût — il en faut très peu)
  • Sel (au goût)
  • 8-10 charras au jalapeño (on peut aussi utiliser des tacos
  • Cheddar fort râpé (au goût)
  • Coriandre fraîche ciselée (au goût

Préparation

  • Dans une poêle chauffée à feu moyen, verser l’huile, faire revenir l’oignon et l’ail et ensuite brunir la viande, en mélangeant souvent.
  • Ajouter les tomates, les carottes, les graines de coriandre, le cumin, la fumée liquide et le bouillon. Cuire à feu doux, à couvert, une quinzaine de minutes, en mélangeant à l’occasion.
  • Ajouter les haricots, saler au goût et poursuivre la cuisson, à découvert, 5-10 minutes, pour faire réduire ce qu’il reste de liquide dans le mélange.
  • Disposer les charras sur une plaque à biscuits et les garnir de quelques cuillerées du mélange, parsemer de fromage râpé et mettre à gratiner au four. Parsemer de coriandre fraîche au moment de servir.

Avant qu’on me demande: j’ai déniché la poupoudre Tajin chez Chipotle et Jalapeno (sur Amherst), un sympathique resto mexicain de Montréal qui a un coin épicerie (merci à Karine pour m’avoir rappelé le nom dans les commentaires!) et mes charras, à l’épicerie Les Mercredis.

Commentaires

  1. bravo super recette!

  2. mamanbooh

    Miam! J’ai hâte d’essayer et ça!

    Merci pour l’idée des carottes, je vais mettre ça en pratique.

    Je trouve que c’est le genre de recette facile à faire, même après une groosseee jjjouuuuurrrrrnééééée! J’imagine qu’on peut préparer le mélange en avance et assembler le temps au retour du travail…
    Miam! Merci.

    • Oui, tout à fait! Ce midi, j’ai préparé le lunch avec les restes… la préparation au micro-ondes, un tour au four pour gratiner et on a un super repas en moins de 5 minutes!

  3. Karine

    Le resto avec coin épicerie, ce ne serait pas le Chipotle et Jalapeno sur Amherst? J’y suis justement allée hier et ils ont pleins de produits mexicains intéressants!

    Tes recettes sont vraiment supers!!! Je me fais le chorizo-poireaux-amandes au moin une fois au 2 semaines :o)

    • Wow, Karine, tu n’y vas pas avec le dos de la main morte avec les bons mots ;-) Ça y est, j’ai envie de refaire le chorizo-poireaux!

      Et pour le resto-épicerie: oui, oui, oui! Merci! Je vais mettre le billet à jour avec l’info.

  4. Karine

    C’est la vérité. Tous les gens à qui j’en ai fait en parle encore :o)

  5. Karine

    C’est tout simplement la vérité. Tous les gens à qui j’en ai fait, en parle encore…

  6. Dis Martine, tu m’invites à souper? héhé Je ne sais pas ce que je donnerais pour avoir le quart du talent et de l’inspiration culinaire que tu as! Sans blague, je n’ai pas hérité de ce gène…malheureusement! Je suis vite dépassée dans une cuisine!!

    • M, crois-moi: si j’arrive maintenant à cuisiner ainsi, tout le monde peut y arriver! Quand je suis partie en appartement, il y a vingt ans, je savais faire des pâtes à la sauce soya, des patates à la sauce soya et du riz à la sauce soya ;-) Mais c’est en cuisinant qu’on apprend à cuisiner: moi, c’est Jehane Benoit qui m’a tout montré, avec son Encyclopédie culinaire! Une fois que j’ai compris quelques principes de base, le plaisir des bonnes choses a fait le reste. Et ce bout-là, je pense que tu l’as ;-)))

  7. Juju

    Bonjour,
    je viens de redécouvrir le site. Toujours aussi intéressant et plein de superbes recettes.

    Félicitation!

  8. J’ai vu le nom de ta recette dans mes favoris et je me suis que c’était sûr que j’essayais celle-là! Je suis intriguée également par l’ajout de carottes, je n’y aurais pas pensé, mais je trouve cela original et santé!
    Encore une fois, merci de garnir avec volupté nos assiettes Martine!

  9. j’ai les yeux qui s’écarquillent rien qu’à regarder l’écran !!!

Soumettre un commentaire