Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

11 commentaires

Bâton anti-stress

Martine Gingras

Note: Ce baume faisait partie de mon petit panier cadeau des Fêtes… la recette de crème suivra demain!

J’ai toujours aimé les baumes en bâton, qu’on applique sur le corps sans s’en mettre plein les doigts. J’avais déjà publié une recette de baume décontractant pour muscles fatigués ainsi qu’un baume en bâton deuxième peau… voici une nouvelle itération sur le même thème: un bâton anti-stress.

baton_antistress.jpg

La belle couleur est naturelle: c’est la forte proportion d’huile de chanvre qui donne ce vert doux. J’y ai mis un mélange d’huiles essentielles aux vertus apaisantes, équilibrantes et relaxantes: petitgrain, romarin, gingembre et néroli… Au nez, le résultat a un petit côté masculin qui me plaît bien!

Une petite déception quant à la texture: le bâton est dur et s’applique relativement bien sur le corps, mais il a un fini qui adhère aux côtés du tube. Dans les gros contenants de déodorant (comme celui sur la photo), le mécanisme est suffisamment fort pour sortir le baume, mais j’en avais aussi mis dans des petits tubes de baume à lèvres, et là, c’est le désastre: on tourne et on tourne dans le vide. Je ne sais trop si c’est la présence de la cire de carnauba qui occasionne le problème, mais c’est bien dommage: j’aimais l’idée de ces mini-sticks à traîner dans le sac à main…

Recette

Ingrédients

· 145 g de beurre de karité
· 115 g de cire d’abeille
· 100 g d’huile de chanvre
· 45 g d’huile de perilla
· 5 g de cire de carnauba
· 50 gouttes d’extrait de romarin
· 60 gouttes d’huile essentielle de petit grain (Citrus aurantium)
· 60 gouttes d’huile essentielle de romarin (Rosmarinus officinalis)
· 25 gouttes d’huile essentielle de gingembre (Zingiber officinalis)
· 20 gouttes d’huile essentielle de neroli (Citrus aurantium)

Préparation

· Dans une grande tasse en pyrex, faites fondre au micro-ondes à intensité moyenne (ou au bain-marie) le beurre de karité, les huiles de chanvre et de perilla ainsi que les cires d’abeille et de carnauba;
· Lorsque tout est bien liquide, cessez de chauffer et vérifiez la température;
· Laissez le mélange tiédir jusqu’à 40° C, puis ajoutez les extraits de romarin et de pamplemousse ainsi que les huiles essentielles (si mon souvenir est bon, j’ai dû rechauffer un peu, car à 40, le mélange se re-solidifiait déjà…);
· Mélangez et versez tout de suite (le mélange doit être encore liquide) dans des moules à déodorant (évitez les petits bâtons de baumes à lèvres, à moins de modifier la recette);
· Laissez solidifier à température pièce.

À appliquer sur le corps en insistant sur les tempes, les poignets et les points de tension…

Commentaires

  1. Oh! Le retour des petits soins! Je crois que je vais essayer, c’est exactement ce qu’il me faut après des fêtes mouvementées. Je n’ai pas de cire de carnauba et je ne connais pas l’huile de perilla, mais je devrais tout de même y arriver avec ce que j’ai sous la main:)
    Merci!

  2. Je te lève mon chapeau bien haut Martine d’avoir le courage et de prendre le temps de créer toutes ces petites merveilles!

    De mon côté, j’en suis encore à débroussailler l’info pour acheter le matériel nécessaire pour faire du savon (melt & pour) et des bombes de bain!

    La meilleure place pour acheter tout ce que ça me prend, c’est Tub O’soap ou ailleurs? Dernière question, la frangrance de bois de santal, sais-tu où je peux me la procurer?

    Merci!!

  3. Bonne idée! :-)

  4. Merci pour cette recette de baume ! la synergie d’huiles essentielles à l’air super :o)
    En revanche, quelle proportion d’huile de chanvre as-tu insérée dans la recette ? (je ne le vois pas dans la liste)
    Merci encore :o)

  5. Marie-Bo: Manque d’attention, quand tu nous tiens! J’ai mis le poids de l’huile de chanvre pour l’huile de perilla… tout est corrigé, désolée et merci pour le petit mot!

    Julie: L’huile de perilla est une curiosité que j’ai essayée lors d’une commande chez New Direction Aromatics (NDA), supposée avoir la propriété de préserver l’hydratation naturelle de la peau et des cheveux… tu peux effectivement remplacer par ce que tu as sous la main: jojoba, amande douce, tournesol, etc.

    Kaléas Fé: Merci :)

    Manon, je n’ai pas acheté chez Tub o’ soap depuis des années… mes dernières commandes étaient chez NDA (excellent choix à bon prix) et Canwax (super sélection de moules, de sels et de fragrances, dont ma favorite, utilisée dans la crème dont je parlerai tantôt!)

  6. Nathalie

    Super,

    J’attendais avec curiosité cette nouvelle recette. Est-il possible de mettre en pot virsus le bâton applicateur ? J’imagine que la texture relève plus d’un onguant que d’une crème…Ma dernière recette de crème remonte à un flop monumentale; créée pour une copine. Je vais essayer de me reprendre avec celle-ci. Dans une semaine je serai à MTL, avec l’intention de me rendre chez savon populaire. J’imagines que vous êtes déjà allée ? Est-ce que ça faut le déplacement ? Je suis mûre pour autre chose que les melt and pour.
    Au plaisir

  7. Nathalie, la texture n’est pas celle d’un onguent… c’est aussi dur qu’un bâton de déodorant, en fait! Si tu veux quelque chose qui se tartine, il faudrait réviser la proportion d’huiles vs cire/beurre. Pour le reste, c’est la première fois que j’entends parler de cette boutique… Je ne vais presque jamais à Montréal, j’achète tous mes produits par Internet.

  8. Julie

    chocolat et épices…ca fait un peu penser au chai dont je raffole! j’ai hate de voir ta recette !!

  9. Précisément, Julie, c’est la fragrance « Creamy cinnamon chai » que j’ai utilisé, ma grande favorite… comme ma crème comporte beaucoup de beurre de cacao, la combinaison donne l’impression de sentir un bon chocolat épicé, alors j’ai choisi ce nom!

  10. mimilili

    pour tes sticks de rouge à lévre …. as tu essayée d’huiler l’interieur des tubes avant de verser ta préparation .. ainsi la créme ne collerait pas sur les bords et sortirait plus facilement

  11. Je n’ai rien essayé: c’est un constat a posteriori et je n’ai pas refait la recette par la suite. Mais je prends des notes pour une prochaine fois. Merci, mimilili!

Soumettre un commentaire