Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Nouilles, pâtes et pains

Des idées parfois classiques, souvent surprenantes mais toujours délicieuses de apprêter les pâtes et les pains.

Cannellonis farcis au poulet, fenouil, poireau et pomme

1 décembre 2008 |

Il a été entendu hier qu’on me demanderait souvent de refaire «tsé, là, tes cannellonis farcis à… c’était quoi, déjà…?», et que le résultat devrait être pareil, pareil, pareil à ce que j’ai cuisiné pour le souper.

cannellonis_dans_plat.jpg

Alors même si je manque de temps pour vous en parler en long, en large et en travers, voici la recette!
Suite

Pancakes au lait de coco

12 novembre 2008 |

Drame chez les banlieusards ce matin: plus de pain pour le déjeuner.

Premier mouvement: faire des galettes de sarrasin. Plus de sarrasin non plus.

Des pancakes, alors? Pas assez de lait. Plus beaucoup de farine tout-usage. Mais un reste de lait de coco dans le fin fond du frigo. Et de la farine de blé entier.

Devinez ce que j’ai cuisiné?

pancakes_lait_coco.jpg

Hep. Des pancakes aux deux farines et aux fonds de pinte de lait et de lait de coco.

C’était vraiment bon, bon, bon. Mais le goût du lait de coco était discret… Projet pour la semaine des quatre jeudis: un test 100% lait de coco. Bon, bon, bon, bon, bon?
Suite

Salade de pâtes au canard carbonisé

18 juin 2008 |

Gras + barbecue = feu. C’est une équation connue de tous. Tous savent aussi que du magret de canard, c’est gras. N’empêche, tous finissent par mettre, un jour ou l’autre, un magret à griller… pardon… à CARBONISER sur le barbecue.

salade_canard_pates.jpg

Certains recommandent de le couper sur sa longueur — la cuisson est alors plus rapide et la surface n’a pas le temps de brûler — mais j’ai découvert ces certains-là trop tard pour mon pauvre canard. Alors si vous êtes comme moi, voici une idée de récupération du lendemain pour le magret carbonisé ;-)
Suite

Lasagne fruitée

30 janvier 2008 |

Des poires et une pomme sur le comptoir. Du veau haché au congélo. Du fromage cottage au frigo. Des pâtes à lasagne dans les armoires. Et tout ce qu’il faut pour une béchamel. Mélange improbable, vous pensez?

lasagne_coupe.jpg

Que non! J’ai concocté hier une de mes meilleures lasagnes, à vie. Le plus drôle, c’est que j’ai réalisé seulement après-coup en avoir déjà fait une semblable, mais au dindon (voir le billet le plan d’un plat), où je mentionnais que j’aurais finalement préféré le goût du veau. Il faut croire que l’information en apparence oubliée a ressurgi de quelque recoin secret de ma pensée pour donner un repas vraiment, mais alors là vraiment délicieux.

lasagne_entiere.jpg

Suite

Pancakes choco-bananes des Fêtes

24 décembre 2007 |

Depuis le réveil, toute la maisonnée suit fébrilement la progression du Père Noël dans son voyage annuel autour du monde grâce au site du NORAD, à l’application Google Earth, un globe-terrestre… et des pancakes choco-bananes! Ces bonnes crêpes américaines feront d’une pierre, deux coups: elles nous ont rassasiés ce matin, et on en a aussi cuit en version miniature, pour faire office de biscuits à laisser sur le coin de comptoir pour le Père Noël.

pancakes_noel.jpg

D’ailleurs, on l’attend d’une minute à l’autre (apparemment, il aurait décidé de faire un «croche» par Rosemère juste après Madagascar, car c’est plus pratique pour lui de venir saluer Fanny après sa sieste qu’à minuit ;-)), alors moi qui espérais vous écrire une longue missive pour vous remercier de continuer de me lire après toutes ces années, vous dire à quel point je trouve que mon voisinage virtuel est merveilleux, vous rappeler que… ah, et puis tant pis, on va s’en garder un peu pour le Nouvel An et faire ça bref: JOYEUX NOËL, LES VOISINS ET LES VOISINES :-)
Suite

Vol-au-vent au poulet et olives… bis!

22 mars 2007 |

C’est dur, de se réinventer quotidiennement! Allons, allons, ne te mets pas tant de pression… qui te demande de te réinventer? Personne ne me le demande, en effet… mais quand on ouvre un blogue culinaire, il faut s’assumer, et pimenter sa cuisine de nouveauté, assaisonner chaque recette d’unicité si on veut la rendre publiable. À partir de ma énième recette de rôti de palette, vous allez bien finir par trouver que je me répète, non?

D’où mon silence. Ces jours-ci, je presse ma créativité culinaire comme un citron pour que les piges qu’on m’a commandées soient à la hauteur des attentes. Pour la cuisine au quotidien, je me suis retranchée dans mes classiques: le steak au poivre vert, les pâtes et les salades «extra tes restes», le gravelax, les burritos, les sautés asiatiques, les galettes de sarrasin au petit-déjeuner, le poulet grillé… rien de neuf sous le soleil, donc rien à publier!

Je pensais bien avoir enfin quelque chose pour vous avec ces vol-au-vent au poulet et olives…

Vol-au-vent-poulet-olives.jpg

Je voulais vous dire à quel point les olives salaient délicieusement le tout, ajoutant une touche unique et nouvelle pour moi… mais alors que je retroussais mes manches pour me mettre à la rédaction, le coeur joyeux, j’ai eu un doute.
Suite