Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Bricolage

Choses plus ou moins utiles, plus ou moins belles, mais drôlement amusantes à bricoler soi-même!

Une voiture de carton vraiment bien pensée

24 mars 2009 | 7

Les enfants de tous temps ont toujours aimé bricolé avec les boîtes de carton et les transformer en maison, en bateau, en carapace de tortue et, le grand classique: en voiture.

On en a vu une « pis une autre » … Suite

Mon coin couture (et ma passion délirante pour les tissus)

28 octobre 2007 |

Je ne sais pas coudre. Et pourtant, vous n’avez pas la berlue… Je viens de m’offrir une machine à coudre. Et pas n’importe quoi: la cadillac des machines à coudre. Une Janome. Achetée usagée (quand même) après avoir lu de nombreuses critiques (on ne se refait pas) qui m’ont convaincue que le modèle que j’avais déniché serait parfait autant pour la débutante que je suis que l’intermédiaire que je deviendrai un jour.

decor_macro.jpg

Et je n’ai pas que la machine; j’ai aussi un vrai de vrai coin couture pour aller avec:

coin_couture.jpg

Bien éclairé, et surtout, bien au chaud pour avoir un peu d’agrément pendant les froides soirées d’hiver!

couture_vue_poele.jpg

Un coin couture alors qu’on ne coud pas… Tombée sur la tête, la banlieusarde? Que non. Je suis plutôt tombée sur des tissus. C’est un peu la faute à ma belle-mère… à moins que ce ne soit grâce à elle? En tout cas, ça remonte à cet été, lorsqu’en prévision de la naissance de ma deuxième, elle a accepté de me faire un porte-bébé chinois (mei tai). «Je te laisse le soin de trouver des tissus à ton goût.»

Oh. My. God. En fouinant sur eBay, puis en remontant la filière jusque dans des boutiques spécialisées, j’ai découvert un univers fabuleux. Des designs inspirés. Des tissus à rendre fou. Qui, par malheur, font partie de collections et se marient merveilleusement à d’autres tissus dont on s’entiche aussi. On voudrait tous les acheter!
Suite

Deuxième série de citrouilles décorées

28 octobre 2007 |

À la demande générale… ahem… à la demande de Snas dans les commentaires du dernier billet, voici la deuxième mouture de citrouilles blanches miniatures baby boo décorées par les soins de Fanny.

Permettez-moi d’abord de vous présenter le chauve chevelu:

baby_boo_chevelue.jpg

Et sa conjointe, dont le souper semble plutôt mal passer:

baby_boo_melee.jpg

Mais où sont les monstres à la tête pleine de yeux, me demanderez-vous?
Suite

Des citrouilles miniatures à la personnalité évolutive

26 octobre 2007 |

Les plants de citrouilles «mini boo» que j’avais ajoutés comme nouveautés au potager cette année ont porté fruit: une bonne dizaine de petites courges blanches décorent la cuisine depuis quelques semaines!

Au retour d’une visite familiale au Grand bal des citrouilles il y a deux semaines, j’ai proposé à ma grande de les décorer. J’avais en tête de leur faire des visages d’épouvante, une bouche édentée, le classique, quoi…

… mais pas ma fille. Sans doute impressionnée par une citrouille à l’effigie de son personnage animé favori lors de la visite, elle a déclaré qu’il fallait décorer les nôtres de cette manière. J’ai fait ce que j’ai pu, et voici ce que ça a donné:

citrouille_mini_boo_dora.jpg

La reconnaissez-vous?
Suite

Raviver des vêtements avec un peu de peinture (et beaucoup de temps)

10 octobre 2007 |

J’ai une liste longue de même de choses que je veux ou dois faire. Des petits et grands projets que je me promettais de réaliser quand j’aurais du temps devant moi.

Chaque matin, depuis plus de deux mois que je suis en congé de maternité, je me lève pleine de bonne volonté. Et chaque soir, je me couche en me demandant à quoi j’ai passé ma journée. Vous me direz qu’il ne faut pas chercher de midi à quatorze heure: entre les boires (aux 2-3 heures), les changements de couche (20 par jour — si, si, vous avez bien lu), le lavage de couches (quotidien, forcément), la cuisine (trois fois par jour), l’hygiène personnelle (autant que possible) et les activités familiales, qu’est-ce qu’il reste comme temps au juste?

Pas grand cho-o-se (sur un air de Fanfan Dédé — gratuitement, de même, sans raison). Néanmoins, à force d’acharnement, j’arrive à caser un petit projet ici et là. Ici une crème. Et là…

tete_carte_japonaise.jpg

… de la peinture sur tissus! Je n’en avais pas refait depuis que j’avais déclaré que c’était mon nouveau dada. Il faut croire qu’il y a des dadas auxquels on s’adonne plus qu’à d’autres (comme le lavage des couches ;-)).
Suite

Mon dernier dada: la peinture sur tissus

26 mars 2007 |

Avec du boulot, des piges, une vie de famille bien remplie, une grossesse, la planification de la rénovation du sous-sol, la haute saison des semis et un budget plutôt serré, est-ce que j’avais vraiment besoin de m’épivarder encore plus avec un énième «loisir créatif»? Poser la question, c’est y répondre. D’autant plus que mon beau kit de scrapbooking ramasse la poussière, que je n’ai pas refait de petites crèmes depuis des mois (pour les savons, j’ai arrêté de compter), que je néglige les Banlieusardises…

Mais bon: il y a de ces matins où on se lève fermement convaincue que notre vie serait tellement plus belle si on l’agrémentait de quelques coups de pinceau: et hop! Que je te transforme cet ennuyeux t-shirt de bébé en oeuvre d’art et que je redonne du chic à ce vieux linge à vaisselle défraîchi:

linges_vaisselle_peints.jpg

Quelques recherches sur le Web m’ont amenée à découvrir la gamme de produits Setacolor, de Pébéo, qui semblait avoir été expressément conçue pour combler mes pulsions créatrices soudaines! Simple d’utilisation, il suffit de l’appliquer, de laisser sécher puis de repasser au fer 5 minutes pour fixer la peinture. Le tissu ainsi paré sera résistant au lavage à une température allant jusqu’à 40°C.
Suite