Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Bain

Sels, bulles, laits et autres plaisirs faits maison pour agrémenter les moments de détente dans le bain.

Cadeaux faits maison: 10 idées cools que les enfants peuvent réaliser eux-mêmes

20 novembre 2014 | 2

Vos enfants cherchent quoi offrir à un ami ou à un proche? Que ce soit pour l’échange de cadeaux de Noël à l’école, pour l’anniversaire des grands-parents ou pour offrir à leur professeur, ils adoreront bricoler eux-mêmes des cadeaux ou mettre … Suite

Bonbons moussants pour le bain

23 novembre 2010 | 57

J’ai peu parlé de la vie de famille depuis quelques mois… pourtant, ça bouge beaucoup de ce côté-là! C’est qu’avec ma plus vieille, on a fait notre grande rentrée à la maternelle. NOTRE rentrée? Si, si! Nous l’avons inscrite à … Suite

Sels de détente pour le bain

23 décembre 2009 | 14

Deux mises à jour le 23 décembre, alors que, comme tout le monde, j’ai bien d’autres chats à fouetter? Eh oui. C’est que je trouvais que mes jolis sacs d’organza vous feraient un plus bel accueil que ma salade de … Suite

Bombes pour le bain (ou l’art de faire d’une pierre, trois coups)

8 décembre 2008 |

Une même activité qui permet de 1) créer un petit soin pour se dorloter 2) occuper les enfants et 3) préparer des cadeaux de Noël, c’est vraiment possible? Si, si! Il suffit de se lancer dans un projet de bombes pour le bain…

S’il y a UN super projet de petits soins à faire avec les enfants, c’est bien celui-là:
· C’est comme faire des châteaux de sable, mais qui sentent boooooon.
· On travaille avec des ingrédients comestibles, sans danger si notre bout de chou décide de goûter le mélange en catimini (sauf la fragrance et le colorant… mais on peut utiliser des équivalents alimentaires, et le tour est joué!)
· Quelques petits accros à l’hygiène ne sont pas dramatiques (comparativement à un projet de crème pour le visage, dans lequel les bactéries vont rapidement proliférer), par exemple lorsque le nez se met à chatouiller à proximité du grand bol où l’on fait le mélange!

Par les années passées, Fanny avait surtout la capacité d’en mettre partout… mais cette fois, les bombes étaient vraiment SON projet: elle me demandait de la guider, mais c’est elle qui s’est chargée d’ajouter les ingrédients, de mélanger, d’évaluer l’intensité de la couleur et de remplir les moules. Il n’y a que pour le tassage final et le démoulage que la maman de banlieue a été d’une quelconque utilité!

bombes_fanny.jpg

L’an dernier, à l’approche de Noël, j’ai essayé tout plein de variantes de bombes pour le bain: j’y ai ajouté un peu d’huile, de la glycérine végétale… chaque fois, je me suis retrouvée avec de belles bombes au moment du démoulage, mais ces ingrédients réagissant lentement à l’acide citrique, elles se sont peu à peu transformées en de monstrueux blobs informes, donnant l’impression de vouloir fuir ma plaque à biscuits…

Désormais, back to basics: je m’en tiens à ma recette d’origine, qui ne m’a jamais fait défaut!
Suite

Un gros merci aux voisines…

30 septembre 2005 |

«Pourquoi tu fais tout ça? Qu’est-ce que ça t’apporte, au juste?» Combien de fois m’a-t-on posé la question, à propos de tout le temps que je passe chaque semaine à entretenir mes Banlieusardises! Et chaque fois, la même réponse: pour le plaisir. Le plaisir d’écrire. De partager. D’inspirer. De discuter. D’échanger.

À tous ces plaisirs s’en est ajouté un autre ce matin: celui de recevoir. Eh oui! C’est le coeur battant que je suis allée chercher ce matin un colis arrivé pour moi au bureau de poste. Que j’ai signé la petite carte. Que je suis revenue à la maison avec un gros paquet délicieusement odorant. Que j’ai déballée le tout, excitée comme une enfant au matin de Noël.

Et j’y ai trouvé…
Suite

Lotion nettoyante pour débarbouillettes de bébé

26 mai 2005 |

Lingettes-lavables-003.jpgAutant pour les couches que les débarbouilettes, j’ai décidé d’utiliser des lavables à la maison pour des raisons écologiques, et des jetables à l’extérieur pour des raisons pratiques. J’ai donc eu amplement le loisir de tester autant les unes que les autres!

Je vous reviendrai éventuellement avec un billet sur ma relation d’amour-haine avec les couches lavables. Par contre, pour les débarbouillettes lavables, c’est une relation d’amour tout court. Du moins, c’est le cas depuis que je les fais tremper dans une lotion nettoyante, afin qu’elles soient toutes prêtes à l’utilisation. Auparavant, je courais au lavabo pour les humecter avant chaque changement de couche, ce qui n’était pas une sinécure. C’est alors que j’ai décidé de les humecter à l’avance, et que j’ai testé plusieurs recettes diffusées par-là.

J’en suis venue à concocter mon propre mélange, dans lequel je mets une proportion d’eau beaucoup plus grande: il y a donc moins de résidus savonneux ou huileux sur le popotin de bébé, et ça nettoie vraiment très bien comme ça!

Envie de tester? Récupérez la boîte rectangulaire de plastique de vos débarbouillettes jetables, et essayez ce qui suit…
Suite