Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

12 commentaires

Des idées pour apprêter la courge

Des idées pour apprêter la courge
Martine Gingras

Je n’avais pas prévu manger tant de courges cet automne. Pas tu-suite, en tout cas. Oh, évidemment, ce ne sont pas les voisins qui m’ont obligée à tant en acheter — quelques dizaines, au bas mot… Mais le plan, c’était de les utiliser d’abord comme décorations d’Halloween. Et de les manger ENSUITE.

Mais les écureuils ont décidé de faire l’inverse: manger d’abord, et laisser les vestiges en guise de décoration. Les deux ou trois premiers jours, on a retrouvé les citrouilles miniatures aux quatre coins du terrain. Puis, on ne les a plus retrouvées du tout. Les courges poivrées sont à moitié dévorées, les citrouilles ont des trous béants… Si au moins ça ressemblait à un bonhomme sortable!

Encore heureux qu’on ait pensé à cacher Ze grosse citrouille, celle qu’on a patiemment creusée et décorée avec les filles, à l’abri. Enfermée à double tour. On ne sait jamais, ils sont capables de tout…

courge_mangee

Bref, avant que tout ne soit décimé, j’ai décidé de rentrer mes décorations pour commencer à les cuisiner. J’avais quelques idées, mais j’ai aussi fouiné dans mes vieilles recettes, faisant ainsi de belles (re)découvertes:

Courge spaghetti automnale: Ni mémorable, ni appétissant quand je regarde la photo… mais c’est quand même tout un souvenir: la recette date d’octobre 2001! Comme j’ai ouvert mon blogue ce mois-là, c’est probablement l’une des premières que j’ai publiées.

Soupe thaï aux crevettes et à la courge (et une variante): Je suis vraiment fan de soupe au lait de coco, et l’ajout de courge, c’est vraiment extra.

Purée de courge poivrée à la crème sure: Je ne l’ai pas refaite, mais je me souviens encore de la texture et de la saveur. Miam.

Velouté de courge au cari et potage à la courge turban et aux épices: Classiques!

Courge spaghetti aux abricots et au cari: Je suis encore très fière de mon concept monochrome, que je qualifiais d’être une «bonne source de jaune».

Frittata aux produits de saison: On peut tout mettre dans une frittata… quand on a des courges plein les bras, pourquoi pas ça?

Courge spaghetti à l’orange: Étrange, je ne me souviens absolument plus de celle-là. Et pourtant, ça me semble une bonne idée, de cuire ainsi la courge en la laissant «boire» le jus d’orange jusqu’à tendreté…

La dernière et non la moindre: la Tarte à la citrouille et au gingembre. Cuisinée hier soir sans changer quoi que ce soit à la recette, c’était toujours aussi bon. Meilleur, même, que dans mon souvenir — mais ça, je suis sûre que c’est la touche magique de ma grande, qui a aidé — VRAIMENT aidé — à la cuisiner. Et je l’ai servie comme il y a deux ans: parsemée de fleur de sel. Les amateurs de sucré-salé n’y résisteront pas…

tarte_citrouille_mange

Commentaires

  1. Merci Martine!

    En visite chez mes beaux-parents à l’Action de Grâce, nous sommes allés chez une voisine qui cultive toutes sortes de courges et je suis revenue avec une valise d’auto pleine…

    Des roses, des bleus, des connues, pas connues alors j’apprécie beaucoup ton billet parce qu’après les avoir décorées avec les accessoires de M. Patate (oui! Oui!, C’est pas mal beau), je vais avoir beaucoup de travail côté cuisine et à part à la courge spaguetti, je ne connais pas beaucoup ces drôles fruits.

    Merci, ça va être bon!

  2. Marie-Annick

    Salut Martine,

    J,ai suivi ton lien vers ta tarte à la citrouille et au gingembre qui a l’air vraiment délicieuse. Petite question: tu enlèves la chair de la citrouille que tu décores? Tu fais ça comment au juste? Tu grattes avec une cuillère? C’est dur de la chair de citrouille crue…

    Merci!

    • À l’époque de la rédaction de cette recette, je me battais avec et j’en sortais ce que je pouvais… maintenant:

      Si c’est une petite citrouille: je la pique au couteau et je la passe au micro-ondes! Il faut environ 15-20 minutes, à intensité maximale (ça peut être plus long, selon la puissance du micro-zouf). On laisse ensuite tiédir, on gratte et on passe au mélangeur à main, en ajoutant un peu d’eau pour une texture de purée (on remet la chair au micro-ondes au besoin).

      Si c’est une grosse citrouille: C’était le cas quand j’ai refait ma tarte cette semaine! Juste avec les retailles de la citrouille qu’on a creusée, j’avais pile la quantité requise. Pas de micro-ondes, mais comme la citrouille arrivait de l’extérieur, je l’ai mise dans de l’eau tiède une bonne heure. Ce fut vraiment facile de faire les trous, et j’ai ensuite récupéré les morceaux de chair derrière les pièces. Ensuite, avec un couteau d’office, j’ai retiré une couche ici et là, à l’intérieur. J’ai mis le tout à bouillir, égoutté et mis en purée.

      Bonne Halloween!

  3. À chaque fois que j’émets l’idée de faire une tarte à la citrouille, l’homme baisse les yeux et la demoiselle fait la grimace! Mais ta tarte citrouille-gingembre me fait très envie! Mouahhhh, rire machiavélique! ;) Cependant j’avoue que je ne suis pas fan de mélasse, tu crois que je peux l’omettre?

    • Le résultat est quand même très sucré… je pense que tu pourrais omettre, et remplacer par un tout petit peu plus de cassonade (sans doubler, quand même). Tu nous diras chi ché bon :)

  4. Alors là! Moi qui avait décidé que toutes nos citrouilles finissaient en lanternes cette année, qu’aucune ne sécherait au congélo pendant 12 mois, me voilà torturée par l’envie de faire une tarte!

  5. Nance Wick

    Mais où était ton « Scarecrow » ?

    Merci pour les recettes et aussi pour la technique de préparation. C’était souvent cette étape qui me rebutait dans la cuisine de la chose orange !

    • Le scarecrow: avec le boyau d’arrosage… rangé pour l’hiver! J’aime autant sacrifier quelques courges que devoir racheter un scarecrow qui a gelé ;-)

  6. Mariejeanne

    Ah! Ces petits rongeurs…Pour répondre à la question d’Etolane, j’ai fait ta recette de tarte l’an dernier et je n’avais plus de mélasse. J’ai donc décidé de la remplacer par du sirop de mais. Elle était beaucoup plus pâle mais, j’en suis certaine, tout aussi bonne.

  7. J’avais adoré ta tarte avec fleur de sel… dont j’avais trouvé la recette ailleurs sur les Banlieusardises : http://www.banlieusardises.com/tarte-au-potiron-et-a-la-fleur-de-sel ! Un souvenir décadent, je vais remettre ça ! :)

    MERCI de donner ainsi des recettes de courges – ce produit si mal aimé, dont je suis fan – régulièrement ici !!!

    Pour Julie et les autres qui se demandent quoi faire avec leurs courges, voici une autre liste d’idées, dont la sauce pour pâtes à base de butternut, pignons grillés, crème et parmesan (mmhhh !!!): http://unefamilledelaterre.hautetfort.com/archive/2007/09/24/bonheurs-coups-de-c%C5%93ur-cucurbitaceens.html :)

  8. Toutes tes recettes sont appétissantes mais celle que je préfère est celle de la frittata, original, nous qui en Sicile, cuisinons aussi les courges de diverses façons. Merci pour toutes ces idées.

Soumettre un commentaire