Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

7 commentaires

Morilles rouges et sucrées (naaa, ce sont des fraises sauvages!)

Morilles rouges et sucrées (naaa, ce sont des fraises sauvages!)
Martine Gingras

Pour notre plus grand plaisir, certaines de nos plates-bandes sont envahies de fraisiers sauvages. J’en parlais l’an dernier: les fraises des champs ont beau être minuscules, elles laissent de grands souvenirs, et on attendait avec impatience le moment d’en cueillir encore.

Depuis quelques jours, on observe donc mûrir les fruits, patiemment, tout en relevant quand même un détail: il y a quelques spécimens de taille! Avec leur forme allongée, on dirait des petites morilles, qui passent du blanc au rose et enfin au rouge…

En lisant un peu sur la culture des fraises, j’apprends que c’est à la deuxième année qu’on fait les plus belles récoltes. Je ne sais si la règle de culture s’applique normalement aux fraisiers sauvages, mais en tout cas, en comparant la quantité et la dimension des fruits par rapport à ceux de l’an dernier, j’aurais tendance à croire que oui!

C’est hier qu’a eu lieu la première vraie cueillette — on parle ici d’une poignée de fraises, petite ou grosse selon la dimension de la main qui les recueille.

Belles, non?

Commentaires

  1. Oh les belles poignées de fraises!

    Ici, ma 2e cocotte, celle de 5 ans, va d’elle même m’en cueillir pour faire de la confiture cette année!!! Je ne lui demande même pas, elle prend un plat et me dit: « je vais chercher des frises pour faire la confiture ». Elle revient avec entre 30-50g de fraise sauvage à la fois. :) Elle a hâte de faire la confiture avec moi!!!

    À présent nous avons environ 350g… Nous allons nous régaler.

  2. Sylvie

    Wow! elles sont vraiment magnifiques vos fraises des champs! Ça me rappelle tellement de beaux souvenirs :-) Quand j’étais enfant, c’était un de mes plus grands bonheurs que de partir avec mon bol en disant à ma mère : « Maman, je m’occupe du dessert, je vais cueillir des fraises. »
    Et j’étais très disciplinée : pas question d’en manger une seule pendant la cueillette. Mon père m’avait aussi donné ses trucs de cueilleur expérimenté pour dénicher les plus beaux et les plus gros fruits, histoire de remplir mon bol plus vite :-)

  3. Manon, je t’ai dépassée tantôt! Super récolte aujourd’hui! Ici ça dure quelques semaines, alors je récolte tous les jours! :-)

  4. Ici aussi super récolte aujourd’hui(pas de pluie ça aide)!!!

    Le compte est maintenant à 600g… ensuite on a eu de la visite, alors plus de cueillette !!! Principalement récolté par la demoiselle mangeuse de confiture rouge (ma cocotte no2)

    et la saison n’est pas finie!!! Quelque spot ne sont pas encore rouge…

  5. johanne la cuelleuse

    j’espère que quelau’un peu me renseigné…
    j’ai cueillie plusieur livres de fraises sauvages, et je cherche un acheteur ,car je sais que ca ce vent , merci en espérant avoir une réponse …

Soumettre un commentaire