Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

17 commentaires

Poulet extra réconfort (au fenouil et au miel de sapin)

Poulet extra réconfort (au fenouil et au miel de sapin)
Martine Gingras

Pour beaucoup d’entre nous, le retour des soirées un peu plus fraîches marque aussi celui de la cuisine réconfort. Ces derniers jours, j’ai ressorti ma super cocotte de terre cuite (a-t-elle encore besoin de présentations?) comme on retrouve ses vieilles pantoufles… La métaphore n’est peut-être pas idéale pour parler de bonne bouffe, mais c’est ce que j’ai trouvé de mieux pour parler d’un retour à mes habitudes favorites! Car oui, le summum du réconfort chez nous, c’est la cuisson d’un poulet de grain dodu qui imprègne la maison de parfums inimitables… avec, en prime, la promesse d’un bon bouillon.

Les habitués le savent: il n’y a qu’une manière de cuire le poulet entier chez moi, et c’est en cocotte (vous trouverez plusieurs variantes sur le site). Mais c’est dans la manière de l’assaisonner que j’innove chaque fois. Hier, la cocotte accueillait, en plus d’un beau poulet bio, du fenouil, des graines de myrica (si, si, celles que j’ai cueillies moi-même au chalet, mais vous pouvez aussi vous en procurer dans certaines épiceries fines) et une nouveauté dénichée chez Intermiel: du miel aromatisé au sapin. La saveur résineuse est franche, surprenante, mais se mariait parfaitement aux saveurs qui l’accompagnaient. À dire vrai, si c’était à refaire, j’en mettrais encore plus!

Recette

Ingrédients

  • 1 gros poulet de grain bio
  • 1 citron coupé en deux
  • 1 bulbe de fenouil, taillé en gros morceaux
  • 5-6 tomates (j’ai utilisé des tomates bananes et des vertes zébrées), tranchées en 4
  • 1/4 tasse de vermouth blanc
  • 6-7 chatons de myrica broyés
  • Sel (au goût)
  • 2 c. à table de miel aromatisé au sapin

Préparation

  • Ne pas préchauffer le four et mettre la cocotte de terre cuite à tremper dans l’eau une vingtaine de minutes, puis égoutter.
  • Déposer la volaille dans la cocotte, presser le jus d’un demi-citron dessus et insérer l’autre moitié dans la cavité. Ajouter aussi la tige du fenouil.
  • Tout autour, répartir les morceaux de fenouil et de tomates. Verser le vermouth sur les légumes. Saler, parsemer de graines de myrica concassées.
  • Couvrir et mettre au four encore froid. L’allumer à 350° F, et cuire environ 3h, en arrosant de temps à autre. À la moitié du temps de cuisson, verser le miel sur la volaille.
  • Détailler en portions individuelles, servir et napper de sauce dégraissée.

Commentaires

  1. France

    Bonjour Martine! Tu parles de « la promesse d’un bon bouillon ». Est-ce que tu utilises les « jus » de cuisson de la viande et des légumes, c’est à dire le liquide qui reste au fond de la cocotte à la fin de la cuisson, pour faire un bouillon, en diluant ces jus avec de l’eau? Cela m’a intriguée, parce que je connaissais une seule façon de faire un bouillon jusqu’à maintenant, et c’était de faire bouillir le poulet dans une marmite sur le feu. D’habitude, j’utilise les jus de cuisson de mes poulets rôtis au four pour faire une sauce épaissie que je sers avec le poulet. Si je peux utiliser ces jus pour faire une bonne soupe au lieu, j’aimerais bien savoir comment! Bisous et merci!

    • Quand je parle de la promesse d’un bon bouillon, c’est que la carcasse de toute volaille cuisinée chez nous finit en bouillon (que je fais de la façon traditionnelle, en ajoutant carcasse, légumes et herbes, puis couvrant d’eau et laissant frémir environ 2h). Cela dit, en effet, j’ajoute ce qu’il reste du fond de cuisson à la marmite, ça rend le mélange encore plus savoureux!

      • France

        Merci Martine – Quelle bonne idée de réutiliser les os du poulet cuit comme ça! Et c’est toujours tellement pratique dans la cuisine, un bouillon de poulet…

  2. Je viens de trouver mon cadeau d’anniversaire!!!!! Merci !

    • Une cocotte? J’aime ma Römertopf et j’espère bien qu’elle me durera toute la vie, mais si elle me lâchait et que je voulais me gâter, je regarderais du côté de celles de Diane Marier, céramiste… Elle fait des cocottes magnifiques, en forme d’animaux! http://www.dianemarierceramique.com/

  3. mamanbooh

    Encore une fois, je rêve de ce plat et cette fameuse cocotte!

    Est-ce que le lien en rouge est pour Diane Marier? Merci…

  4. France

    Euh.. Je crois qu’il y a une erreur dans le lien: il renvoi vers un site d’avions sculptés dans le bois… :-)

  5. Oups, corrigé!

  6. Oh, un Römertopf! Ma mère faisait de délicieux rôtis et poulets dans le sien, et je ne savais pas que ça se trouvait au Canada (je n’ai jamais essayé d’en rapporter un de Suisse à cause du poids, tu peux imaginer :)). Où est-ce que tu as trouvé le tien?

    • On en voit un peu partout (Arthur Quentin et autres boutiques de matériel de cuisine), mais le mien, je n’ai jamais su d’où il venait: c’est un cadeau de Charles, un lecteur des Banlieusardises de la première heure!

      Je sais, je sais, je suis TRÈS gâtée… ;-)

  7. Chantal

    Vraiment appétissant pour les yeux, j’ai l’eau à la bouche. Je sais qu’est-ce que je vais cuisiner cette fin de semaine. Merci!!!

  8. Nouchette

    On peut aussi fabriquer du miel de sapin, Martine.Il s’agit de cueillir de jeunes pousses de sapin baumier (au printemps, elles sont plus « molles » et très pâles comparé au reste de la branche) et on fait infuser environ une heure dans du miel à feu très doux. Puis, on filtre!

  9. De la cuisine réconfort, c’est tout à fait ça dont j’avais besoin !!!

  10. Cathy K

    Bonjour, et félicitations pour ce blog !
    Je m’excuse par avance de ne pas poster mon commentaire au bon endroit mais visiblement il n’y a plus possibilité de mettre de commentaire sur l’article en question (lotion débarbouillettes à l’eau de rose) ni de contacter l’auteure via mail. En fait, je suis à la recherche d’une lotion que je peux utiliser pour préimbiber des lingettes maison pour le visage et les mains de mon bout de chou (chacune des lotions a l’air d’être pour le change, peut-on les utiliser aussi pour le visage ?). Cette lotion à l’eau de rose m’intéresserait beaucoup car je ne veux pas utiliser d’HE sur le visage (éventuel contact avec les yeux). Merci pour votre réponse :)

Soumettre un commentaire