Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

11 commentaires

Tacos de boeuf aux tomatilles

Tacos de boeuf aux tomatilles
Martine Gingras

On a tous nos habitudes, nos ingrédients magiques, ceux avec lesquels ont est habitué de travailler pour donner bon goût aux plats… Et moi, quand je cuisine tex-mex, je ne peux me passer de cumin et de coriandre fraîche. Enfin, pensais-je. L’adversité étant mère de toutes les inventions, j’y suis pourtant arrivée, hier, avec ces tacos dont la préparation était déjà très avancée quand j’ai réalisé que je n’avais ni l’un, ni l’autre!

Ce qui a sauvé mon repas? Ma fiole de fumée liquide. Curieuse, j’en avais acheté en deux variétés il y a quelques années (mesquite et hickory), et je les utilise pour donner un p’tit goût de fumé, sans la boucane qui vient avec, à mes marinades, mon saumon confit, au boeuf jerky, et aussi pour transformer du saumon en poisson fumé… La fumée liquide est obtenue à partir de bois brûlé, dont la fumée est condensée, concentrée et embouteillée! On l’utilise en quantités homéopathiques, car la saveur est vraiment très puissante.

Le goût du mesquite fumé, typique de bien des assaisonnements mexicains, était parfait pour relever mon souper tex-mex! Bien sûr, ça aurait été encore meilleur (et franchement plus joli) avec, en plus, quelques brindilles de coriandre fraîche… mais bon. On n’en avait juste pas. Mais qu’on se le dise: j’ai désormais un troisième ingrédient magique pour sauver mes soirées tex-mex!

Recette

Ingrédients

  • 1 c. à table d’huile de pépins de raisin
  • 600 g de boeuf haché
  • 1 oignon pelé et émincé
  • 3 gousses d’ail pelées et écrasées
  • 3 branches de céleri, en petits dés
  • 1 pincée de cumin (j’en aurais bien mis plus, mais j’ai rencontré le fond du pot!)
  • 1 c. à thé de graines de coriandre concassées (l’été, j’en aurais mis des fraîches, du potager)
  • 1/4 c. à thé de thym
  • 800 ml (1 boîte) de tomatilles, égouttées (ou sinon, allez-y pour des tomates)
  • 540 ml (1 boîte) de haricots tortue noire, rincés et égouttés
  • 1/2 c. à table de mélasse
  • Sel (au goût)
  • Fumée liquide mesquite (au goût — il en faut très peu)
  • Coquilles à tacos
  • Fromage cheddar ou brick (pour gratiner)

Préparation

  • Dans une poêle chauffée à feu moyen, verser l’huile, faire revenir l’oignon et l’ail et ensuite brunir la viande, en mélangeant souvent;
  • Ajouter le céleri, les tomatilles (en garder quelques unes à part, vous verrez pourquoi), les graines de coriandre, le cumin (ou ce qu’il en reste!), le thym et la mélasse, mélanger bien (en défaisant les tomatilles du bout de la spatule) et cuire à feu doux, à couvert, une quinzaine de minutes (ou jusqu’à ce que le céleri soit bien cuit et ramolli) en mélangeant de temps en temps;
  • Ajouter la moitié des haricots (encore ici, j’ai une idée pour utiliser le reste), assaisonner au goût (avec le sel et la fumée liquide) et poursuivre la cuisson cinq minutes, à découvert, pour faire réduire ce qu’il reste de liquide dans le mélange;
  • Garnir les coquilles à tacos de quelques cuillerées du mélange, parsemer de fromage râpé et mettre à gratiner au four, jusqu’à ce que le fromage soit doré.

Pour accompagner les tacos: J’ai mis à gratiner un petit ramequin composé d’un côté, de nachos et de l’autre, quelques tomatilles entières et de la salsa… entre les deux, pour empêcher que l’eau rendue par les tomatilles ne détrempe les nachos, une purée de haricots noirs (je les ai simplement chauffés au four à micro-ondes pour les attendrir, mis en purée et assaisonnés avec du paprika fumé et un peu de sel…) Un peu de fromage sur le tout, et hop, on enfourne en même temps que les tacos!

Commentaires

  1. Grâce à toi Martine, j’ai réussi à ne plus acheter d’ensemble à buritos avec de la « matière orangée rappelant vaguement le fromage fondu ». Mon chum préfère maintenant ton mélange d’épices à celui du commerce!

    J’ai très envie d’essayer cette recette de tacos. Nous n’avons pas de fumée liquide mesquite, mais j’essaie de ne jamais manquer de cumin ;-)

  2. avec une bonne salade a coté miam!

  3. Faites bien attention avec la fumée liquide, c’est vrai qu’il faut en mettre avec précaution. J’ai déjà massacré un plat pour avoir mis trop généreusement et ça été un vrai, mais un vrai désastre culinaire. Ca a tellement pris dans la gorge que mon conjoint a été obligé de prendre sa pompe pour l’asthme..

    • Hep, je peux imaginer! Quand je dis très peu, on parle d’une dizaine gouttes pour cette recette… ça suffit à donner un incroyable goût de fumée!

  4. Je crois que tu l’as dit mais, où trouves-tu les tomatilles en boîte ?

  5. Bonjour, je découvre ton blog plein de merveilleuses recettes et idées.
    Excuses moi de te poser ici une question concernant les cretons (apparemment les commentaires sont fermés). Quand tu parles de 2 céleris, se sont des céleris-rave? des céleris en branches (2 pieds? 2 branches?). Merci de ta réponse, je voudrai faire goûter ta recette à mes enfants ce WE. A bientôt.

  6. Mon épouse a éssayé ta recette de tacos et ce fut exquis: vraiment gouteux. Elle a trouvé tes explications claires, à point.
    Merci pour tout!

    • Merci à la cuisinière de l’avoir essayée, et aussi au goûteur d’avoir pris le temps de laisser un mot… ;-)

Soumettre un commentaire