Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

ail - Banlieusardises

L’ail a germé? On peut le planter!

1 avril 2012 | 14

Dégermer ou ne pas dégermer l’ail avant de le cuisiner? Chacun a sa petite idée sur cette question hautement philosophique. Grosso modo, il y a ceux qui affirment qu’il faut impérativement l’enlever dans les préparations crues car il donnerait une … Suite

Chouette, j’ai plein de ciboulette!

11 avril 2010 | 15

En même temps qu’il ramène des crocus que j’aime bien croquer en photo, le printemps éveille aussi la ciboulette qui ne demande qu’à être croquée… tout court!

J’en ai trois variétés qui poussent au potager. D’abord la régulière (Allium schoenoprasum), … Suite

Mon nouveau presse-ail de luxe: l’Epicurean de Kuhn Rikon

20 février 2008 | 15

Depuis toujours, j’ai un presse-ail dysfonctionnel acheté pas trop cher — probablement au Dollorama — à une époque où je cuisinais à peine, juste parce que ça semblait être un item nécessaire dans une cuisine. Un de ces presse-ails munis d’une petite pinouche qui permet de nettoyer « facilement » la grille après avoir pressé l’ail (mais dans les faits, on doit systématiquement s’acharner dedans avec une fourchette pour sortir les restes). Un de ces presse-ails qu’on finit par laisser au fond du tiroir en clamant haut et fort que l’ail mérite mieux que de finir ses jours ainsi, et notre fierté de faire partie du club de ceux qui n’utilisent pas de presse-ail, préférant de loin hacher l’ail au couteau. Si, si, on insiste: c’est une préférence, et on en est fier.

La vérité, c’est qu’au nom de cette fierté mal placée, je n’utilise presque plus d’ail dans mes recettes. La petite minute nécessaire à écraser la gousse avec le plat d’un couteau, enlever la pelure et hacher le tout bien menu, c’est la petite minute qui manque à ma vie (elle et quelques autres aussi, je dois dire).

Récemment, quand j’étais bien certaine qu’il n’y aurait pas de témoins, j’ai commencé à ressortir le presse-ail en cachette. Pour constater que je ne suis pas si puriste que je l’affirmais fièrement. Pour conclure que je n’en ai pas, moi, de problème avec l’idée que l’ail soit écrasé plutôt qu’haché finement. Mais aussi pour réaliser que j’étais plus que due pour un nouveau presse-ail!

ex-presse-ail.jpg

Si j’ai gardé ma vieille patente pendant une quinzaine d’années, le prochain presse-ail pourrait bien me durer toute la vie. Alors autant prendre le temps de bien le choisir…
Suite

Pâtes aux crevettes à l’ail

16 janvier 2005 |

Un de mes plats favoris, toutes catégories confondues, est le sauté de chorizo aux fèves gourganes. Je le fais depuis des années, à la mémoire d’un bon petit resto de tapas montréalais qui a fermé depuis: La Tramontane. Le plus difficile demeure de trouver un vrai bon chorizo, car ceux-ci se suivent et ne se ressemblent pas d’un endroit à l’autre. Et même quand je pense avoir trouvé l’endroit idéal pour m’approvisionner, il arrive qu’un arrivage me fasse déchanter… Je présume que, pour être satisfaite, il faudra tôt ou tard que j’apprenne à faire mon propre chorizo!

pates_aux_crevettes.jpgJ’ai servi ce plat avec un accompagnement de pâtes aux crevettes à l’ail, une petite improvisation qui a été fort appréciée! C’est une manière sympathique de recycler des pâtes déjà cuites, qui trouverait très bien sa place sur une table de tapas…
Suite