Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Humeurs - Banlieusardises

Bienvenue dans mes montagnes russes de grossesse! Meuh non, ne vous en faites pas, c’était pas si tant pire que ça ;-)

Ces médicaments qui donnent des maux de tête…

5 octobre 2009 | 27

Ils sont supposés aider notre progéniture à passer à travers la maladie… mais c’est souvent à nous, les parents, que les médicaments pour enfants donnent des maux de tête. Déjà, dans l’allée de la pharmacie, c’est tout un défi de … Suite

Y’en n’aura pas d’facile

10 mars 2009 | 9

Grogne, tiraille, bougonne: le rituel du soir était un véritable chemin de croix.

Discussion avant le dodo pour faire le point sur le problème:

Maman banlieusarde: Ce n’était pas très agréable comme fin de soirée, hein? Ma grande: Non, … Suite

Mon top 5 des jouets à NE PAS offrir aux enfants

14 novembre 2008 |

Convaincue que vous avez, vous aussi, encore des choses à dire sur ce sujet bien de saison, j’ai pensé remettre en «Une» ce billet du 12 décembre 2007 et ouvrir la section des commentaires! N’hésitez donc pas à ajouter votre grain de sel… ou de poivre :)

***

Ça ne fera sans doute pas l’unanimité. Et puis ça va faire grincer des dents ceux qui ont déjà offert (ou prévu offrir pour Noël) un jouet qui entre dans une ou plusieurs catégories de ma liste. Pire encore s’ils l’ont offert à mes enfants… bonjour le malaise ;-)

Mais bon, vous l’avez voulu, et vous allez l’avoir: mon top 5 des jouets à NE PAS offrir aux enfants. Avec en prime, des suggestions de rechange dans chaque catégorie de jouets non recommandés. Ben quoi? Je n’allais quand même pas vous laisser comme ça, les bras ballants, sans rien à offrir, hmmm?

5. Les crayons qui tachent: Non, je ne suis pas une mère castrante. Oui, j’ai à coeur de laisser l’artiste en ma fille s’exprimer. Mais sachant qu’on est toujours à un geste des rideaux, du mur ou de la seule paire de pantalons de papa encore mettable pour voir des clients, je préfère nettement que l’artiste intérieur de mon enfant s’épanouisse avec des crayons lavables. Et puis tant qu’à être dans les crayons, j’en profite pour vous faire part d’un TRÈS mauvais achat que j’ai fait récemment: les marqueurs Crayola Beginnings. Ils sont mignons. Ils sont lavables (dûment testés par une amie de Fanny sur sa douillette). Quel est le problème? «Ça marche paaaaaas, maman!» Présentés comme étant parfaits pour les petites mains qui commencent à dessiner, en plus de ne jamais sécher même s’ils n’ont pas de capuchons, ces feutres en forme d’animaux sont super difficiles à manipuler: il faut les tenir parfaitement à la verticale, sans quoi les côtés de plastique appuient sur le papier avant le feutre et empêchent ainsi de dessiner. Avec la grenouille, c’est carrément ridicule: les yeux augmentent la difficulté, et même moi, j’ai peine à crayonner. Bref, ne vous laissez pas charmer par leur joli minois, sans quoi la phrase à la mode chez vous comme chez moi, ce sera «Ça marche paaaaaas!» Des crayons lavables traditionnels, dans une belle palette e couleurs vives, y’a vraiment rien de tel pour les enfants.

crayola_beginnings.jpg

4. Le toutou: Mère indigne a déjà fort bien résumé la chose: «comme chaque parent sait, à partir du cinquième toutou, tout toutou est un toutou de trop.» Rien à ajouter à ces sages paroles. Cette année, faites plaisir aux parents et offrez plutôt une paire de ciseaux!

3. Les jouets à piles: Dans certains pays, obliger quelqu’un à entendre ad nauseam la même insupportable ritournelle, ça s’appelle de la torture. Ici, ça s’appelle un jouet normal pour enfant. Elle n’était pas bien, la ferme Fisher Price de mon enfance, qui faisait meuuuuuuh avec un inventif dispositif mécanique? Il faut croire que non, car la ferme revampée au goût du jour fonctionne avec des piles. Tout fonctionne à pile. Ou presque. Si on mettait effectivement des piles dans tous les jouets à pile qu’on possède, je suis sûre que les voisins appelleraient la police pour se plaindre du bruit! D’ailleurs, le niveau sonore est si élevé qu’on craint pour la sûreté des jeunes oreilles au début de leur développement. Vous me direz qu’on n’est pas obligé de mettre les piles, et de fait, comme beaucoup de parents de mon entourage, mon premier mouvement est de les enlever quand on m’offre un tel jouet. Mais si vous avez un cadeau à offrir pour Noël, pourquoi ne pas privilégier un jouet qui n’en nécessite pas? Si, si, ça existe encore, je vous assure! Une idée, comme ça: des instruments de musique pour enfants. C’est bruyant aussi, mais c’est loin d’être répétitif, et surtout, ça développe la créativité, la dextérité et sûrement plein d’autres bonnes choses en ité qui ne me viennent pas spontanément à l’esprit. Mes suggestions: l’ensemble d’instruments de Melissa et Doug (3 ans et +) ou le Bee Bop Band de Parents (1-5 ans).
Suite

Humour de fond de poubelle

7 août 2008 |

Les poubelles me hantent depuis hier soir. Elles sont partout. Elles usent de ruses pas possibles pour me troubler. C’en est presque drôle. On va d’ailleurs essayer d’en rire un peu ensemble. Ké?

Question: Comment appelle-t-on une poubelle pleine placée à côté d’un bain?
Réponse: Une mauvaise idée.

Besoin de détails? Imaginez que vous faites couler un bain et que vous quittez la pièce quelques instants, alors que bébé fait semblant de s’intéresser aux jouets qui trainent par terre. À votre retour, la poubelle est vide. Le bain est plein. D’eau, et de tout ce qu’il y avait dans la poubelle. Avez-vous déjà essayé la pêche au kleenex dans l’eau? Je vous jure qu’il y a des disciplines olympiques plus simples que ça.

Question: Comment appelle-t-on une poubelle dont le couvercle est brisé et qu’on place quand même au bord de la rue la veille du ramassage?
Réponse: Une autre mauvaise idée.

Si vous avez besoin de détails, vous n’avez probablement pas de raton laveur amateur de restes d’osso bucco dans votre quartier…
Suite

Conciliation travail-famille à la sauce banlieusarde

29 juillet 2008 |

Avant, ça s’appelait du télétravail et ça arrivait une fois par semaine. Maintenant, ça s’appelle…

installee_dehors_macbook.jpg

… ma vie! Eh non, je ne suis pas retournée travailler en ville en mai dernier. Alors que la pige était autrefois un petit plaisir périphérique, auquel je m’adonnais quand une offre tombait bien dans l’agenda ou mon champ de compétences, c’est devenu mon principal gagne-pain.
Suite

Mauvaises nuits et étourderies

27 mars 2008 |

C’est bien connu: les nouvelles mamans manquent de sommeil. Avec un bébé de 7 mois, je ne peux plus tellement souscrire au statut de «nouvelle» maman, mais au déficit de sommeil, si. En fait, pour les moins nouvelles mamans, c’est sans doute pire: on ne parle plus d’un simple manque, mais d’un cumul qui s’étire sur des jours et des semaines et des mois. On connaît la formule: bébé a beau faire ses nuits, il ne fait pas nécessairement les nôtres.

If you don’t think getting enough sleep is important, talk to the guy who was piloting the Exxon Valdez when it ran around and spilled its oil all over the Alaskan coastline. His excuse was that he hadn’t been to sleep in 48 hours. If it worked for him, there’s no limit to what we mothers should be able to get away with.
– Vicky Iovine, The Girlfriends’ Guide to Surviving the First Year of Motherhood, 1997

Si 48 heures sans sommeil expliquent le déversement de l’Exxon Valdez, imaginez ce que ça peut donner quand on ne réussit pas à dormir une nuit complète pendant plusieurs mois.
Suite