Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

14 commentaires

Boston avec les enfants: cinq activités familiales à ne pas rater

Boston avec les enfants: cinq activités familiales à ne pas rater
Martine Gingras

À 6 et 8 ans, nos deux petites banlieusardes n’étaient encore jamais sorties du pays. Nos vacances se déroulent généralement entre la maison et le chalet, avec des sorties ici et là tout au long de l’année.

Mais cette année, en prévision de la relâche, nous avons fais des demandes de passeports et cherché une destination à distance de route aux États-Unis à explorer en famille. Après lectures, recherches et réflexions, la ville retenue fut: Boston!

Au retour de cette belle aventure, je partage avec vous nos impressions et recommandations pour profiter d’un voyage à Boston en famille. Voici le premier billet d’une série de deux, consacré aux activités et attractions. Le suivant sera constitué de notes concernant la ville: transport, restos, hôtels…

Pour économiser: vive la CityPass!

En feuilletant mille et un livres sur Boston (je vous recommande de mettre la main sur Fodor’s Around Boston with Kids) et en fouinant sur le Web, nous avions repéré plusieurs attractions d’intérêt pour les enfants. Mais en calculant le coût du séjour, le total montait à une vitesse vertigineuse! Nous avons finalement préféré acheter la CityPass Boston: il s’agit d’un carnet de coupons existant pour plusieurs grandes villes du monde, permettant d’économiser jusqu’à 50% sur une série d’attractions. La CityPass évite aussi de faire la file pour les billets — ce qui peut représenter plusieurs heures d’attente le week-end, car il y a systématiquement foule aux attractions populaires. C’était un argument moins important pendant la semaine de relâche scolaire, qui ne coïncide pas avec celle des élèves américains.

On a dû faire une croix sur quelques sorties qui avaient retenu notre attention — le musée Isabella Stewart Gardner et le Mapparium, notamment — pour maximiser notre achat en visitant les cinq attractions proposées. À savoir: la CityPass est activée au moment où l’on visite la première attraction, puis demeure valide pendant neuf jours. Pour Boston, prévoyez minimalement un séjour de trois journées (intenses) pour réussir à profiter pleinement de la passe. Voici comment nous avons organisé les nôtres…

Jour 1: Museum of Science

Pour le premier jour, on n’avait que le Museum of Science à l’horaire… et c’était déjà beaucoup! Vaste et avec une grande variété d’expositions à explorer, on n’a même pas pu tout voir ce qu’il avait à proposer.

On y trouve autant des attractions anciennes, classiques qui ont fait leurs preuves, que des nouveautés qui attireront la curiosité des jeunes scientifiques. Dans la première catégorie, ci-dessous, l’incontournable boule à plasma de l’espace consacré à l’électricité exerce beaucoup d’attrait!

Le plasma globe: un classique des musées de science et toujours un succès!

Le plasma globe: un classique des musées de science et toujours un succès!

La présentation de vulgarisation sur l’électricité vaut le détour: on assiste même à la formation d’éclairs! Si toutefois vous avez de très jeunes enfants, restez près d’une sortie: plusieurs parents sont sortis avant la fin avec leur tout-petit, impressionné par les sons forts et les éclairs, le tout dans le noir.

Toute la famille a aussi eu bien du plaisir à explorer les principes scientifiques à la base d’un parc de jeu (comme le balancier), à apprendre le mouvement complexe des ailes d’un oiseau (ce n’est pas aussi simple que de battre de haut en bas!), à succomber à des illusions d’optiques, à monter et descendre des marches musicales et même à tester le confort d’un tapis de clous.

Couchée sur un tapis de clou... même pas mal!

Couchée sur un tapis de clou… même pas mal!

Mes intérêts personnels pour la nourriture ont été merveilleusement servis par l’exposition consacrée à la gastronomie moléculaire de Ferran Adrià… On peut notamment s’attabler virtuellement à la table du célèbre resto El Bulli, avec des projections de plats qui se succèdent devant nous, et découvrir le processus créatif derrière un plat (qui implique même d’utiliser de la pâte à modeler!) Ci-dessous,tous les plats du El Bulli depuis ses débuts, photographiés et affichés sur un grand panneau lumineux.

Les filles plongent dans la cuisine moléculaire de Ferran Adrià!

Les filles plongent dans la cuisine moléculaire de Ferran Adrià!

Jour 2: Skywalk Observatory du Prudential Center et Museum of Fine Arts Boston

Pour notre seconde journée à Boston, le soleil était de la partie. Nous avons donc marché dans la ville jusqu’au Prudential Center, avec sa tour qui offre un point de vue imprenable sur la ville. Nous avons pu l’apprécier pleinement du 50ième étage, à partir du Skywalk Observatory.

Vue de la Prudential Tower.

Vue du Skywalk Observatory, au Prudential Center.

Le Skywalk Observatory est aussi un bon endroit pour découvrir un peu l’histoire de Boston, qui nous y est présentée sur de grandes affiches — certaines avez des quiz interactifs — et aussi avec un court film historique.

Ensuite, nous avons pris la direction du Museum of Fine Arts, un lieu impressionnant et magnifique!

Museum of Fine Arts, Boston: impressionnant, pas d'autre mot

Museum of Fine Arts, Boston: impressionnant, pas d’autre mot

On a déambulé de pièce en pièce en se laissant imprégner par l’histoire, les couleurs, les formes des différentes périodes, époques et cultures… Les filles ont particulièrement apprécié une statue de Juno, entrée par le plafond parce qu’elle était trop grande pour les portes du musée, ainsi qu’une exposition temporaire des impressionnistes.

Le moment fort de notre visite: assister en direct, derrière une vitre, à la restauration d’une œuvre de Monet, La Japonaise. Voir un contemporain oser toucher avec des instruments au tableau du grand maître, à quelques pas de nous était une expérience vraiment incroyable!

Jour 3: Aquarium of New England, Faneuil Hall et Harvard Museum of Natural History

Pour notre dernière journée d’aventures bostoniennes en famille, nous sommes partis tôt en direction du vieux port, où se trouve l’Aquarium of New England. Nous avons parfois suivi la Freedom Trail, un circuit marquée de rouge qui sillonne la vieille ville et permet de découvrir l’histoire de Boston.

L’immense réservoir cylindrique central de l’aquarium, autour duquel serpente une allée, est majestueux et imposant. On y découvre des tortues géantes et une foule d’animaux marins qui passionneront les enfants. Les bassins où l’on peut toucher les raies (à l’entrée) et certains animaux marins (oursins, étoiles de mer) ont aussi évidemment beaucoup plu.

Aquarium of New England: bondé, mais quand même un beau détour à mettre à l'horaire.

Aquarium of New England: bondé, mais quand même un beau détour à mettre à l’horaire.

Après l’aquarium, nous avons marché jusqu’au Faneuil Hall: c’est le marché public de Boston. Par un beau samedi ensoleillé où la température montait à 8°C, il était bondé! On y trouve des marchands, et une foire alimentaire impressionnante. Par une journée plus tranquille, nous aurions attrapé une bouchée et mangé sur le pouce. Toutefois, par cette belle journée, les places étaient rares: pas de table disponible, et même les escaliers étaient occupés! Nous avons préféré la tranquillité d’un resto familial, où nous nous sommes attablés.

Une visite à Boston ne serait pas complète sans explorer un campus universitaire, et justement, la CityPass incluait des entrées au Harvard Museum of Natural History. Alors direction Cambridge! Alors que nous n’aurions pas spontanément retenu ce musée pour une première visite, c’est finalement lui qui fut le coup de cœur familial.

Ce qui impressionne dans ce musée: la richesse de chaque exposition, qui déborde de spécimens: où que le regard se porte, il y a quelque chose à voir, à apprendre, à contempler. Fossiles, minéraux, fleurs de verre, squelettes reconstitués, espèces animales, reproductions de dinosaures… Vraiment, une de nos belles visites.

Harvard Museum of Natural History: un coup de cœur.

Harvard Museum of Natural History: un coup de cœur.

Un mot sur la durée du voyage

Tout ça en trois jours? Si, si! Ça semble un peu fou, mais c’est possible et on y est arrivé sans s’épuiser. Si on n’avait eu que deux jours, nous aurions reconsidéré l’intérêt de la CityPass, car il aurait sans doute fallu couper certaines activités. On aurait alors calculé le coût des billets d’entrée à l’unité.

Aurions-nous eu besoin d’une quatrième journée? Pas pendant la relâche, ou autre séjour hors-saison touristique: les journées ont été occupées, mais on n’a rien fait à la course et on a aussi pu déambuler dans différents quartiers de la ville pour mieux la connaître.

Si toutefois vous voyagez en été, vous serez peut-être intéressé par certaines attractions populaires, comme les Boston Duck Tours (une balade en véhicule amphibie) ou le Swan Boat (un tour de bateau-cygne dans le jardin public). En trois jours, je ne vois pas comment nous aurions pu ajouter cela à l’horaire. On n’a pas non plus eu le temps de magasiner dans les belles boutiques… mais on n’y tenait pas non plus (selon le banlieusard… hi hi ;-))

À venir prochainement: un second billet avec des astuces pour bien profiter d’un voyage à Boston avec les enfants (restos, hôtel, etc.)

Commentaires

  1. Marjorie

    Bonjour,
    Super ton article, on prévoit d’aller à Boston pour Pâques, alors tes infos m’intéresse car nous y allons avec 3 enfants!
    Y êtes vous allé en auto? Combien de temps avez vous mis?
    Merci
    À bientôt
    Marjorie

    • C’est cinq heures de route en calculant à partir de Montréal. Plus de détails là-dessus dans mon second billet (que je mets du temps à pondre… mais qui arrivera avant les cocos de Pâques, promis… hi hi!)

  2. Karine

    BOSTON! Nous y allons en famille depuis que les enfants sont tous jeunes une fois par année et parfois 2 (depuis au moins 10 ans)! Parce que la route est facile de Montréal et que cela se fait bien lors d’un long weekend (encore mieux quand on ajoutait un jour de plus quand la grande n’était pas encore à l’école!). On a souvent fait le voyage avec les grand-parents ce qui nous a permis, à l’occasion, de sortir le soir (pour voir le Blue Man Group!). On essaie de faire la route le vendredi afin d’arriver à temps pour manger une ‘clam chowder’ dans le pain ou un ‘lobster roll’ pour souper et ensuite filer au ‘Boston Children’s Museum’ (1$ l’entrée le vendredi soir, du moins jusqu’aux rénovations de 2012). Je recommande aussi toutes tes suggestions sans hésiter et j’ajouterais le ‘Boston Tea Party Ships and Museum’ ainsi que USS Constitution et son musée. Génial avec les enfants. Nous aimons cette ville ou il fait bon marcher que ce soit dans Back Bay, The fens, Beacon Hill, Boston Common, le Freedom trail ou le Campus de Harvard. J’ai hâte de lire ton prochain billet.

    • Merci pour les belles idées et les compléments d’infos! On a considéré le Blue Man Group, mais comme on était en famille, il fallait y aller à quatre… une dépense de plus de 300$! Peut-être lors d’une future visite, et je magasinerai les billets pour dénicher un bon prix. :-)

      • Karine

        Pour avoir vu le Blue Man Group plusieurs fois à Boston et Chicago (une autre ville formidable à visiter avec les enfants), mieux vaut attendre que les enfants soient ados avant de les y emmener… En attendant, on y va en couple!

  3. Le Harvard Museum of Natural History fut aussi notre coup de cœur cet été. Les fleurs de verre et les minéraux en tête. Même les animaux empaillés m’ont plu, c’est pour dire !

  4. Merci pour article, j’ai bien envie planifier un week-end à Boston en famille dans les mois à venir, je le garde donc sous le coude :)

  5. Roxanne Ruel

    C’est vrai que Boston est une ville magnifique. Je me rapelle, il y a quelques années, avoir visité le Children museum dans le port de Boston… alors que j’avais déja 22 ans… Il y avait des coffres avec des tonnes de vêtements pour se déguiser, la reconstitution du métro de Tokyo, des personnages de mangas grandeur nature… Lire cet article me donne le goût d’y retourner. Et je dois dire que la city pass est un must dans plusieurs villes américaine.

    • Dire qu’on a laissé tomber le Childrens Museum en se disant que la plus grande (8 ans) était un peu vieille… :) Je vois qu’on a encore bien des années pour y retourner. Hé hé!

      Merci pour les suggestions!

  6. Merci pour les infos, je part à Boston chaque année deux fois minimum, les journées passent rapidement et au retour on sens qu’on a mal organisé notre séjour, la prochaine virée on le fera dans les bonnes règles lol.

  7. aida

    on compte partir a Boston pour 3 jours pendant les temps de fêtes,est ce que vous pouvez m’aider a trouver la meilleure formule et le bon prix pour les activités.nous sommes 2 adultes et 2 enfants .

  8. Genevieve

    Bonjour! J’arrive d’un voyage de 5 jours à Boston avec ma fille de 7 ans. J’ai suivi presqu’à la lettre votre itinéraire et vos suggestions. Ça été un super beau voyage. Merci!!

Soumettre un commentaire