Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Garderies

Réflexions et histoires autour des journées à la garderie.

Comic Life: pour transformer la vie en photo roman

19 mars 2009 | 19

Vous faites partie de cette étrange catégorie de parents qui non seulement apprécient les sorties de garderie (ou d’école), mais qui font tout leur possible pour y participer? MÊME quand il est question de cabane à sucre? Et qui en … Suite

Conciliation travail-famille à la sauce banlieusarde

29 juillet 2008 |

Avant, ça s’appelait du télétravail et ça arrivait une fois par semaine. Maintenant, ça s’appelle…

installee_dehors_macbook.jpg

… ma vie! Eh non, je ne suis pas retournée travailler en ville en mai dernier. Alors que la pige était autrefois un petit plaisir périphérique, auquel je m’adonnais quand une offre tombait bien dans l’agenda ou mon champ de compétences, c’est devenu mon principal gagne-pain.
Suite

Occupation double, version garderie

7 décembre 2007 |

À la garderie, ma chouette a beaucoup de petits amis qu’elle adooore et dont elle parle abondamment. Mais il faut me rendre à l’évidence: elle a aussi un petit ami. Au singulier. Et c’est du sérieux.

À la maison, tout ce qui vient par paire est renommé du nom de son Roméo et du sien. Des chaussettes? «Roméo et moi». Deux savons? «Roméo et moi». Le couple d’éléphants?

romeo_elephants.jpg

Vous lui enlevez les mots de la bouche: «Roméo et moi». Une brosse et un peigne? «Roméo et moi». Et elle fait parler les paires de tout cela, les fait danser, les fait… euh…
– Dis donc, ma chouette, ils font quoi, là, Roméo et toi?
– Des câââââââlins!

Vous allez penser qu’elle a une imagination débordante et fait vivre des aventures fictives aux chaussettes, éléphants et autres savons. Que nenni!

Lors d’une sortie au verger organisée par la garderie, des parents accompagnateurs attendris m’ont raconté comment elle s’était fait chanter la pomme plus qu’elle ne l’avait cueillie. Son Roméo et elle se sont assis ensemble, se sont baladés dans les vergers main dans la main… Comme première sortie romantique, on fait difficilement mieux!
Suite

L’entrée en garderie

13 juillet 2007 |

Vous saviez que Fanny n’allait pas encore à la garderie? En fait, elle n’y allait pas… jusqu’à tout récemment.

À sa naissance, j’ai passé un an avec elle à la maison. Puis je suis retournée progressivement au travail, d’abord à raison de trois jours par semaine pendant six mois, puis je suis passée à quatre jours; pendant ce temps, ce sont ses grands-parents qui s’en occupaient. Ma mère étant une merveilleuse pédagogue, directrice d’école retraitée, jardinière impénitente et artiste à ses heures, nul doute que la petite était entre bonnes mains.

clown.jpg

N’empêche, depuis quelques mois, nous avons remarqué quelques changements. La petite était toujours aussi heureuse de passer ses journées avec eux ou chez nous. Mais les fois où on arrivait à lui faire rencontrer d’autres enfants de son âge, on assistait dans les jours suivants à un grand bond en avant: langage, interaction, motricité… Nul doute que ces rencontres lui faisaient le plus grand bien, et qu’on voulait les multiplier, mais ce n’est pas facile de coordonner les agendas avec les parents qui ont des enfants du même âge et qui sont, eux aussi, retournés au travail.

Éventuellement, le gros mot a fini par sortir: GARDERIE. On l’a juste évoqué vite vite vite, puis on a oublié ça. Car quand j’envisageais mon prochain congé de maternité, j’avais une espèce de vision idyllique de moi, à l’ombre d’un grand chêne au milieu d’un champ baigné de soleil, un bébé adorable pendu au sein, avec Fanny qui ramasse des fleurs et nous les rapporte en riant… Hum! D’accord, j’exagère, mais à peine. Tout ce que j’essaie de dire, c’est que je n’avais jamais imaginé d’autre scénario que celui où ce congé serait l’occasion de m’occuper à temps plein non pas seulement de la petite nouvelle, mais aussi de ma grande de deux ans.
Suite