Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

chorizo - Banlieusardises

Un poulet vraiment cochon…

17 mai 2011 | 7

J’ai souvent répété que le poulet grillé en cocotte de terre cuite était tellement apprécié par ma tribu qu’il n’y avait plus d’autres façons de le cuisiner chez moi! Les années passent, et ça reste vrai: je varie les assaisonnements … Suite

Pâtes au chorizo et aux amandes

28 janvier 2011 | 13

Après avoir passé des années à essayer de gérer tant bien que mal des fonds de boîte de pâtes alimentaires, j’ai changé de stratégie: quand j’ouvre une boîte pour cuisiner les pâtes, je la vide au complet. Je me retrouve … Suite

Chorizo au fondant de poireau et aux amandes

29 novembre 2009 | 4

«Pas le chorizo.» «Mais, mais, mais…» «Pas. Le. Cho. Ri. ZO!» Depuis des jours, je gardais mon chorizo pour une autre recette que j’avais en tête. Au grand dam de mon doux, qui en avait bien envie. Et puis finalement, … Suite

Sauté de chorizo et de pâtissons aux tomates et oignons-pas-verts

11 août 2008 |

J’adore le goût frais de l’oignon vert. Jeté négligemment sur une soupe ou une salade, au moment où elle s’y attend le moins (!?!), il la relève, il la révèle sous un jour nouveau. Mais j’ai un gros problème avec le nom.

Voyez-vous, au Québec, on a longtemps appelé ça de l’échalote. En fait, je ne devrais pas parler au passé: beaucoup de gens l’appellent encore ainsi. Les chanceux. Eux n’ont pas le problème que j’ai pour lister les ingrédients de ma recette aujourd’hui. Car voyez-vous, dans ma recette, il y a de l’oignon vert… rouge.

Vous avez bien lu. De l’oignon vert, pas vert. Si je disais échalote, on se comprendrait: de l’échalote rouge. À moins que vous ne pensiez alors que je veux parler de ce qui s’appelle vraiment de l’échalote (qu’on dira tantôt française, tantôt sèche), qui tire sur le rouge…

chorizo_patissons.jpg

Oh well. De toute façon, l’oignon vert rouge est si rare que vous mettrez probablement de l’oignon vert. N’en faisons pas tout un plat et allons-y pour la recette…
Suite

Haricots verts et calabrese en sauce

21 juin 2006 |

J’avais follement envie d’un de mes classiques: le plat de chorizo et de fèves gourganes, mais nulle trace de chorizo ou de gourganes à l’épicerie du coin. Tant pis: j’ai inventé une variante aux saucissons calabrese et aux haricots verts!

Haricots-verts-et-calabrese.jpg

Comme pour le chorizo et les gourganes, c’est un bon petit plat sans prétention qui accompagnera joyeusement un repas de tapas, de pâtés, de fromages, ou autres bonnes petites bouchées.
Suite

Paëlla

5 juillet 2005 |

J’avais déjà publié ici une recette de paëlla impertinente, pour laquelle j’avais grandement emprunté à la jambalaya… En voici une version plus traditionnelle, mais sans langoustines. Faut bien que je garde un peu de sous pour payer les futures études de ma fille ;-)

Comme liquide pour faire gonfler le riz, j’avais la chance d’avoir sous la main du fumet de homard et de crabe, qui ont avantageusement remplacé le bouillon de volaille ou de poisson qu’on utilise généralement. Alors si vous mangez des crustacés cet été, pensez à en tirer un fumet en prévision d’une paëlla!

Pour faire une bonne paëlla, on cuit individuellement chaque ingrédient successivement dans la même huile: on évite ainsi qu’ils se mettent à bouillir dans leur eau au lieu de griller, ce qui fait ressortir toute la saveur de chacun (les éternelles réactions de Maillard!) Ensuite on incorpore le riz, on verse le liquide, et on laisse cuire. Voici, dans le détail, la recette que j’ai concoctée hier, qui entre tout juste dans une poêle à paëlla…

paella.jpg

Suite