Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Potager - 4/5 - Banlieusardises

Notes de culture de mes tomates 2009

4 juin 2009 | 23

Chaque année, je dois faire des fouilles archéologiques dans mes billets, mes photos et même mes statuts Facebook pour retracer mes notes de culture de l’année précédente (variétés cultivées, dates auxquelles j’ai acclimaté les plants, distance entre les piquets…) Voici … Suite

Semis extérieurs: oui, il y aura des betteraves chez nous

30 avril 2009 | 15

Vous vous souvenez du beau temps qu’on a eu lundi? J’ai fermé l’ordinateur plus tôt qu’à l’habitude, suis allée chercher ma grande à la garderie, et ensemble, on s’est lancées dans les premiers semis au potager. Car oui, dès la … Suite

La rotation des cultures à grands coups de pelle

22 octobre 2008 |

Tous les légumes n’ont pas les mêmes besoins nutritifs: certains sont gourmands, certains autres se contentent de peu et mieux encore, il y en a qui rejettent dans le sol exactement ce que d’autres plants ont besoin… Au lieu de fertiliser à outrance, en culture écologique, on recommande donc de pratiquer la rotation des cultures (ou assolement), qui consiste à diviser le plan du potager en plusieurs zones (entre trois et cinq) où l’on plante et sème, en rotation, des légumes qui permettent de tirer parti de cette complémentarité. La rotation des cultures présente d’autres avantages: elle empêche l’installation des maladies et déroute les ravageurs.

Voilà pour la théorie. Mais en pratique, c’est loin d’être facile à appliquer, surtout quand on a un petit potager, avec des zones exposées aux vents (certains légumes détestent) et d’autres moins ensoleillées (ce qui limite encore les choix). On n’a pas le loisir de tout faire bouger à chaque saison!

potager_2008.jpg

D’ailleurs, je ne me casse plus la tête comme à mes débuts en faisant une lourde planification hivernale: une fois qu’on tient compte de l’ensoleillement, du facteur vent et de l’itinéraire de la marmotte, il y a LA zone des tomates, LA place des laitues, LE coin des aubergines, LA place des haricots… Oh, bien sûr, je peux faire de légères modifications, mais grosso modo, ça se ressemble quand même beaucoup d’une année à l’autre!
Suite

Carottes enlacées

21 octobre 2008 |

Il restait encore un fond de semences de carottes Atomic red en début de saison de jardinage… trop peu pour en conserver encore pour l’an prochain, mais quand même trop pour tout mettre sur un seul rang, comme je l’ai fait… Résultat:

carottes_enlacees.jpg

Des carottes enlacées! Il y a quelque chose de quasiment romantique à leur étreinte. Je n’ai d’ailleurs pas eu le coeur de les séparer après la récolte….
Suite

La Petit moineau qui veut se faire aussi grosse que la Coeur-de-boeuf

28 septembre 2008 |

Une Petit moineau vit une Coeur-de-boeuf
Qui lui sembla de belle taille.

petite_et_grosse.jpg

Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille
Pour égaler la solanacée géante en grosseur,
Disant : « Regardez bien, ma sœur,
Est-ce assez ? dites-moi : N’y suis-je point encore ?
— Nenni. — M’y voici donc ? — Point du tout. — M’y voilà ?
— Vous n’en approchez point. » La chétive pécore
S’enfla si bien qu’elle creva.
Suite

Petites verdures prêtes à manger

8 juin 2007 |

C’est pas parce qu’un léger imprévu (la nécessité d’excaver tout le tour de la maison) va nous coûter la peau des fesses, décimer le terrain et retarder la rénovation du sous-sol qu’on va déprimer pour autant, hmmm? Après tout, il y a des zones qui ne seront pas affectées par les travaux (à moins qu’une marmotte saoûle ne fasse une joy ride sur la pépine de nuit… mais n’imaginons surtout pas le pire!)

Le potager, par exemple, ne sera pas touché:

cresson_moutarde.jpg

Déjà, il commence à alimenter nos repas de bonnes pousses bien fraîches: sur la photo, on voit du cresson et de la moutarde pourpre, mais on a aussi de la roquette, des laitues et une belle variété de fines herbes pour relever les repas.
Suite