Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

10 commentaires

Filet de pangasius au satay

Martine Gingras

Voici une recette très très très vite faite si vous avez un reste de sauce satay déjà préparée. Si vous n’en avez pas, elle sera juste très vite faite.

Une sauce qui mélange le lait de coco et le beurre d’arachide: on peut difficilement rêver de mieux pour inciter les enfants à manger leur poisson! En tout cas, chez nous, le pangasius au satay a été un franc succès. J’ai utilisé des filets de pangasius, mais on pourrait très bien imaginer la même recette avec des filets de tilapia ou même des pavés de saumon, en augmentant le temps de cuisson.

pangasius_satay.jpg

Recette

Ingrédients

· Filet de pangasius (comptez-en un par personne)
· 2-3 c. à table de sauce satay par filet

Préparation

· Pré-chauffez le four à 375 F;
· Tartinez les filets de poisson avec la sauce satay;
· Enfournez une dizaine de minutes, ou jusqu’à ce que la sauce commence à griller et que le poisson soit bien cuit.

Pour une variante occidentale, on peut simplement mélanger de la mayonnaise et du pesto et tartiner les filets de poisson de la même manière. Pour la recette détaillée, voir lefilet de colin-mayo que j’ai cuisiné en… 2002!

Commentaires

  1. Avec un autre poisson (j’ai vu des reportages pas engageants sur ce poisson…) je testerai, car j’aime beaucoup la sauce Satay et je n’avais pas pensé à l’associer au poisson !

  2. Quand je passe par ici, je repars toujours avec une petite faim… Le pangasius est classé acceptable par le WWF.

  3. Au secours. Ma sauce satay se sépare. C’est bon quand même, mais ce n’est pas joli du tout !

  4. Martine, moi je n’aime pas trop le poisson, je trouve que ça goûte trop le «poisson»!!! Bref, une fois Geoffroi a fait un saumon en papillote, et il était mangeable parce qu’il ne sentais pas trop et ne goûtait pas non plus trop.

    Mais pour ton poisson à chair blanche, tu l’as mis sur une plaque et tartiné et c’est tout? pas couvert, emballé dans rien? Je ne suis pas une experte en bouffe, mais je me dis que je me dois de manger un peu de poisson, pour que je puisse éventuellement en faire manger à mes enfants… ma fille pour l’instant.

    Je crois avoir déjà mangé ce poisson le pangasius chez une amie, il ne goûtait pas trop le poisson. Est-ce possible? on dit que les poissons à chair blanche goûtent moins fort, quel est ton avis?

    Merci en tous les cas pour la recette.

  5. Pierre-Yves, ça m’est arrivé aussi, et en utilisant mon petit fouet à émulsifier les vinaigrettes, j’ai tout rattrapé! Sinon, avec un fouet régulier et un bon tour de poignet, ça devrait y être. Il doit aussi y avoir des trucs (citron? fécule de maïs légèrement délayée?), mais il faudrait soit procéder à des tests, ou alors qu’un adepte de la chimie alimentaire nous éclaire!

    Nicole, quand on n’aime pas le goût trop prononcé du poisson, un seul remède: un voyage au Portugal! :-))) Avant d’y mettre les pieds, il y a dix ans, je ne pouvais pas supporter l’odeur du poisson et des fruits de mer, et j’en suis revenue complètement ga-ga… Sinon, en effet, certains poissons à chair blanche (pas tous) ne goûtent pas aussi fort: le pangasius et le tilapia sont deux bons points de départ. Aussi, as-tu déjà goûté un ceviche ou un tartare de poisson? Avec une cuisson à cru dans du jus de citron ou de lime, il n’y a pas cette odeur de poisson qui te déplait… En tout cas, moi, j’ai aimé le poisson cru avant de l’apprécier cuit!

  6. YÉÉÉ !
    Merci Martine pour cette bonne idée. J’attendrai un soir où mon amoureux est sorti – il déteste le beurre d’arachides – et mon fils et moi on se régalera.

    En passsant, dans une recette de sauce satay que j’ai dans un livre à la maison, il y a du jus de limette – délicieux ! Avec le poisson, ce doit être divin. J’en rajouterais donc (avant la cuisson à même la sauce, ou après ? À voir.)

    Tiens, j’en profite pour te dire que j’ai revisité ta merveilleuse recette de croustillant fraises-rhubarbe-ricotta avec cerises et essence d’amandes et que c’est un succès à en grogner de plaisir ! : http://unefamilledelaterre.hautetfort.com/archive/2007/08/04/causes-acheter-selon-ses-valeurs-un-exercice-paradoxal-mais.html

    :)

  7. Alain Roy

    Wow;) que de souvenirs tu me rappelles avec ta mention du portugal! effectivement, à plusieurs reprises, des effluves puissantes de poisson ont chatouillés nos narines!! en plus, il y a du poisson séché/salé partout!!

  8. Merci Martine pour ta réponse. La chose que vraiment je suis incapable de manger ce sont les algues! Ça même morte je crois que le coeur me lèverait!

    J’ai goûté à un espadon lors d’un séjour en Italie, première fois que je mangeais du poisson, et qui ne sentait pas vraiment et goûtait plus comme une chair de poulet.

    Non pour le ceviche et le tartare de poisson, jamais goûté, mais ça viendra, je ne suis pas contre. Je dois dire que depuis que je suis avec Geoffroi qui est un très bon cuisinier en passant, j’ai l’impression de faire moins souvent ma fine bouche! ;o)

    Merci encore!

  9. J’aime cette recette.Je vais le faire.

  10. Grand merci pour toutes ces recettes et surtout pour les précieux conseils

Soumettre un commentaire