Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Banlieusardises

Remonter

Haut

Idées de menus - Banlieusardises

Reçue ou invitée, il m’arrive de décrire le menu entier qui a composé le repas! Ces descriptions de menus vous donneront peut-être des idées…

Raclette à l’heure du brunch

28 décembre 2008 | 16

On les aime, nos enfants. Mais surtout, on les aime charmants avec la visite. Et pour qu’ils soient adorables, ils doivent avant tout être REPOSÉS. Recevoir le midi empiète immanquablement sur l’heure de la sieste de l’après-midi… DANGER! Recevoir le soir oblige soit à repousser un peu trop l’heure du dodo… DANGER aussi! À moins qu’on fasse participer les invités au rituel du soir, ce qui peut être, j’en conviens, assez amusant…

On finit par préférer les formules «intermédiaires», mélangeant deux repas en un: il y a le classique brunch (contraction entre breakfast et lunch), qui permet à la visite d’arriver alors que les enfants sont joyeusement réveillés et de partir juste avant la sieste. Il y a maintenant aussi le slunch, un souper-lunch, néologisme dont m’a instruite ma copine des Peccadilles, qui est aussi le thème du dernier livre de la blogueuse Pascale Weeks, un petit goûter servi à l’heure du thé… soit juste après les siestes. On n’a toujours pas eu l’occasion de tester la formule, mais ça viendra certainement…

Pour le repas familial de Noël, cette année, on a organisé un brunch avec mes parents au lieu de les inviter à souper. Au menu, une raclette bien spéciale, adaptée à l’horaire: les fromages étaient moins corsés que pour une raclette traditionnelle, et au lieu de proposer des viandes à griller sur la plaque, on versait du mélange à crêpes de sarrasin et on faisait dorer du pain. Dans les barquettes, chacun composait selon son inspiration: pommes de terre, canard séché, rôti maison, fromage, fruits…

brunch_raclette_gen.jpg

Je me souvenais avoir vu l’idée d’un tel concept dans un feuillet publicitaire des épiceries IGA, l’an dernier… je ne sais plus trop ce qu’il y avait sur leur table, mais si ça peut vous inspirer, voici ce qu’il y avait sur la nôtre le 25 décembre!
Suite

Un menu plein de variété pour petits et grands

31 juillet 2008 |

Quand je sais qu’il y aura des enfants autour de la table, plutôt que de m’atteler à la tâche impossible de trouver LE plat qui leur plaira à tous, j’en concocte plusieurs en me disant qu’il y en aura bien un qui leur plaira à chacun. C’est connu: les enfants aiment avoir le choix!

C’est la stratégie que j’ai utilisée hier avec alors qu’on recevait la joyeuse tribu d’une ancienne voisine du forum, Bergamote (qui a maintenant son très alléchant et calorique blogue: Sucrissime). Française, la petite famille est sur la fin d’une visite de quelques semaines au Québec.

hemerocalles_farcies_ricotta.jpg

En réfléchissant au menu, je cherchais surtout comment offrir cette variété de plats tout en limitant mes interventions à la cuisine. Je voulais profiter de chaque minute pour mieux faire connaissance! J’ai donc choisi des plats pouvant être préparés d’avance.

Pour ceux que ça peut inspirer, je vous mets tout de suite le menu, quelques photos et les hyperliens vers les recettes déjà publiées… quand j’aurai une minute (soit aujourd’hui ou alors dans la semaine des quatre jeudis), je rédigerai celles qui manquent à l’appel:

· Bouchées d’hémérocalles farcies à la ricotta
· Tomates et bocconcini
· Keftas (brochettes de viande hachée) de dindon à la coriandre et au cumin
· Keftas de bison au pimenton et au romarin
· Taboulé de chou-fleur
· Hummus épicé
· Caviar d’aubergine
· Yogourt maison à l’érable

keftas.jpg

Quand ils sont arrivés, les amuses-bouche étaient déjà sur la table, et tout le reste attendait au frigo. Il n’y avait plus qu’à enfiler les keftas sur des brochettes en placotant.
Suite

Les ingrédients de la 500ième dévoilés…

26 février 2006 |

Les jeux sont faits, rien ne va plus! La 500ième recette (vous n’avez quand même pas oublié ;-)) a passé la nuit à mariner au frigo, cuit présentement au four et sera dans nos assiettes ce soir. Je n’ose présumer du résultat, car le plat marie des saveurs surprenantes, mais je peux déjà vous dire que la maison sent divinement bon!

ingredients_500ieme.jpg

Suite

Le plan d’un plat

18 février 2006 |

Ceci n’est pas une 500ième recette…

Vous arrive-t-il d’avoir une idée de plat à cuisiner, de le préparer, de le déguster, de trouver ça bien bon, mais de réaliser à la toute dernière bouchée que vous avez complètement oublié d’y mettre un ou plusieurs ingrédients? Ça m’arrivait parfois avant, mais depuis que je suis maman, ça m’arrive tout le temps! Avec une petite pendue à mes pantalons (je ne porte pas de jupe en hiver!), on perd le fil, et on le perd souvent.

Une fois qu’on a constaté la chose, deux possibilités: A) se satisfaire de ces «plats décousus de fil blanc» (!), ou encore B) se donner des trucs pour ne rien oublier! La plupart du temps, c’est l’option A qui est au menu, mais il m’arrive de tenir mordicus à ne rien oublier, alors je passe en mode B. Surtout quand je reçois!

C’était le cas hier: je devais recevoir et je ne voulais pas décevoir, alors je suis passée en mode B. Puis j’y suis restée, même si je n’ai finalement pas reçu. Ce que j’ai fait pour ne rien oublier? Un PLAN du plat à préparer, rien de moins! Je vous jure, ce n’est pas une blague… la preuve:
Suite

Des voeux et un jeu…

24 décembre 2005 |

Pâté à la viandeOh là là… Des effluves de cannelle se mélangent à celle du bon pain chaud, du clou de girofle, du feu de bois et du sapin. Aucun doute: c’est déjà Noël! Comme un cadeau de dernière minute, je vous emballe mes meilleurs voeux des Fêtes! Bonheur, paix et santé à vous et aux vôtres…

Je profite de l’occasion pour vous inviter à participer à un petit jeu culinaire. Je vous explique: à ce jour, j’ai publié très exactement 492 recettes sur le Web. Eh oui, plus que sept petites délices avant d’atteindre le chiffre magique de 500! Si j’en crois mon rythme actuel de publication – qui va au ralenti pour cause de maternage intensif de ma progéniture – le grand moment devrait avoir lieu quelque part vers la mi-janvier.

J’aurais envie de faire de cette 500ième une recette collective. Comment? En vous laissant choisir les ingrédients! Mais pas n’importe lesquels: je veux savoir quel est votre ingrédient préféré à chacun, afin de créer une recette à partir des ingrédients favoris du voisinage virtuel des Banlieusardises.
Suite

Encore Shiki Sushi

11 juin 2005 |

Nous avions envie de sushis. J’ai d’abord évoqué l’idée d’en faire ce week-end, puis nous avons décidé de faire d’une pierre, deux coups: comme nous allions à Montréal hier pour la première fois depuis mon départ en congé de maternité, nous avons plutôt décidé d’arrêter chez Shiki Sushi qui est, je le répète, un secret trop bien gardé au coin de Saint-Denis et Saint-Joseph. Nous avions traîné une glacière, histoire de déguster le tout tranquillement à la maison, après une journée déjà bien chargée.

Sushis-de-Shiki-006.jpg

Suite